Sur la structure locale fine d'une famille de diffeomorphismes au voisinage d'un ensemble hyperbolique

par MOHAMED RADI-BENJELLOUN

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Jean-Christophe Yoccoz.

Soutenue en 1995

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On etudie dans un fibre vectoriel sur un espace compact, une famille lisse de diffeomorphismes fibres, qui sont une petite perturbation d'un automorphisme lineaire hyperbolique. Cette situation modelise la dynamique d'une famille de diffeomorphismes d'une variete au voisinage d'un compact invariant hyperbolique. On adapte un resultat de sternberg pour lineariser sous une condition de non-resonance la famille sur les varietes stables et instables. Lorsque le fibre est de rang deux, on obtient ensuite une forme normale pour la famille. On montre que la partie non lineaire de cette forme normale devient exponentiellement petite avec le nombre d'iterations. On utilise ce dernier resultat pour controler dans un compact hyperbolique les variations avec les parametres de la distance entre deux varietes stables proches


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 52 P.
  • Annexes : 10 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012080
  • Bibliothèque : Bibliothèque Mathématique Jacques Hadamard (Orsay, Essonne).
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : RADI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.