Regards sur la forêt dans le Vexin Français et le Pays de Thelle : espaces, milieux et empreintes de l'action humaine

par Antoine Da Lage

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Bernard Bomer.

Soutenue en 1995

à Paris 10 .


  • Résumé

    Culture, quand la plupart n'y voient "que des bois? "Régions naturelles" ou culture, quand la plupart n'y voient "que des bois" ? "Régions naturelles" ou "pays", le Vexin français et le pays de Thelle, sont réunis pour l'inventaire forestier national en une seule "petite région forestière". Ses nombreux ilots boises et quelques massifs plus importants, gérés au gré des différents propriétaires correspondent peu à l'image classique de la forêt. Cette étude de biogéographie régionale croise les critères géographiques, naturalistes, juridiques, économiques, ethnosociologiques, historiques et s'intéresse aux discours tenus sur la forêt : approche d'autant plus révélatrice que la question forestière rejoint des problèmes délicats d'aménagement du territoire et de politique de gestion de l'environnement. L'analyse du découpage foncier et de la propriété forestière, très morcelée et très émiettée (27 000 ha boises, 77 000 parcelles, 17 000 propriétaires) en est l'illustration. La chronique de "géopolitique de l'environnement" consacrée à l'élaboration d'un parc naturel régional dans le Vexin français en est une autre. Quelle est la justification de ce PNR des années 1990(à la fois semblable et diffèrent des parcs déjà crées)? Quels sont les enjeux et qui sont les acteurs? On observe que la forêt, pourtant spatialement marginale, tient une place particulière et valorisante dans la charte du parc. Celui-ci sera-t-il l'outil d'une meilleure connaissance de la forêt en vue d'une sylviculture durable ?

  • Titre traduit

    Concerning the forests in the Vexin français and pays de Thelle : spaces, environments, and traces of human action


  • Résumé

    Could we speak about forests in a suburban sector controlled by agriculture when most people there see them as "woods»? The Vexin français and pays de Thelle, "natural regions" or "territories", are joined into a single "small forested region" for the national forest survey. Its various thickets and some of the larger clumps, managed to the different owners liking, are far from the classical forest representation. This regional biogeographicallyZ study crosses the geographical, naturalistic, juridical, economical, ethnoscociological and historical criteria and is most interested in forest literature : a more revealing approach as the forest question deals with the delicate problems of national development and environmental management policy. The analysis of land warding and of the fragmented and parceled out forest lands (27 000 ha wooded, 77 000 plots and 17 000 owners) sheds light upon it. The chronicle of the "environmental geopolicy" concerning the establishment of a regional natural park in the Vexin français is another point. What is the justification of this RNP of the nineties (at the same time similar and different from the previously created parks) ? What are the stakes and who are the actors ? The forest which occupies a relatively small space, has however a special and valorized place in the park charter. Will the park be a tool for a better understanding of

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (XXII-921, 256 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 865-909

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 95 PA10-172
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1771-<1>
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 1771-<2>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.