Une approche psychanalytique de la notion freudienne de moi idéal l'instance idéale fondatrice : étude théorico-clinique

par Frédéric de Rivoyre

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Roger Dorey.

Soutenue en 1995

à Paris 10 .


  • Résumé

    La notion de moi idéal est introduite dans la théorie psychanalytique par Freud en 1914 dans pour introduire le narcissisme. Depuis elle est restée peu usitée. La thèse de l'instance idéale fondatrice vise à démontrer que cette notion est fondamentale dans le cadre d'une approche psychanalytique des pathologies narcissiques. Elle prend appui pour sa démonstration, dans une première partie sur une analyse des travaux théoriques traitant de la notion de moi idéal de Freud à Françoise Dolto en analysant notamment en détail les travaux de Viktor Tausk, Herman Nunberg. Daniel Lagache et Jacques Lacan ainsi que les élaborations anglo-saxonnes de Heinz Kohut, Otto Kernberg et Annie Reich. Cette partie commence par une analyse de la relation transférentielle Freud Jung afin de souligner le fait que la théorie du narcissisme de Freud est produite dans un contexte clinique transférentiel ou il est confronté à la pathologie narcissique de Jung. Aussi bien, la recherche théorique s'appuiera-t-elle des lors sur les développements de Lagache. Lacan et Dolto qui ont permis de dépasser les impasses de Freud. La théorie lacanienne de l'imaginaire, jusque dans ces dernières avancées, devient de ce fait le support de cette thèse. La seconde partie est consacrée a l'expose de sept cas cliniques d'adultes et d'enfants que l'auteur a rencontré lors de psychothérapies. Ce matériel clinique met en évidence la nécessite pour la thérapeute travaillant avec des pathologies narcissiques d'accepter d'être impliqué soi-même narcissiquement dans le transfert. La troisième et dernière partie est consacrée au développement de la théorie de l'instance idéale fondatrice : cette instance est postulée comme un premier nouage du réel pulsionnel du corps avec une dimension pré-imaginaire (pole moi-idéal) et une dimension présymbolique (pole idéal du


  • Résumé

    The concept of ideal ego has been introduced by Freud in the psychoanalytical theory in 1914 in zur einfuhrung der narzissmus. Since that time it has not been used much. The ideal founder agency is an attempt to prove that this concept is nowadays fundamental for what concerns the narcissics psychopathological troubles. In order to demonstrate this affirmation, this research deals first with an analysis of the theoretical works that have been done on the subject from freud to Francoise Dolto. Analyzing attentively the works of Viktor Tausk. Hermann Numberg, Daniel Lagache and Jacques Lacan and some of Anglo-Saxons authors such as Heinz Kohut, Otto Kernberg and Annie Reich. A part of this first chapter shows how the transferential relationship between Freud and Jung was important in the context of the elaboration of the theory of narcissism because of Jung’s narcissics troubles. Then, this research is found upon Lacan's theory of "imaginaire" which enables a better understanding of the narcissism. The second part of the research is based upon seven clinical studies of adults and children that have been reported through their therapies. Their analyses put the light on the fact that each psychoanalyst confronted with narcissics troubles should accept to be involved narcissically himself in the cure. The last part deals with the theory of the ideal founder agency : it postulates a knot (cf. Lacan) including instincts with a "pre-imaginaire" surface (ideal ego) and with a pre-symbolical materiel (ego ideal). The description of the agency through two poles-ideal ego and ego idealenables a coordination of the dynamics and the economics in that structure and gives the psychoanalyst a new way of thinking the pre-oedipian building of the ego. Consequently this concept provides a new psychoanalytical approach of narcissics troubles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (456 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.447-456.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T95PA10-170
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.