Moustapha Barzani dans l'histoire du Kurdistan

par Olivier Aymar

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Jacques Becker.

Soutenue en 1995

à Paris 10 .


  • Résumé

    Né dans un contexte extrêmement agité, et emprisonné en compagnie de sa mère a l’Age de 8 mois, Moustapha Barzani eut une vie identique à celle de sa tribu qui mena une lutte acharnée, durant de nombreuses années, contre les autorités ottomanes en anglo-iraquiennes. Sans grande instruction scolaire, mais avec une bonne connaissance de l'art de guerrier, Moustapha Barzani se distingua lors de son évasion de son lieu d'exil, en 1943. A partir de cette date, il prit en main la destinée de sa tribu et mena le combat pour le contrôle de certaines régions. Pourchasse par les armées irakienne, iranienne et turque, Moustapha Barzani fut contrait de reprendre le chemin de l'exil en direction de l’URSS, ou il passa près de 12 ans de sa vie, avant de revenir parmi les siens. La possibilité de retour de M. Barzani vers son pays natal, se présenta, lors de la prise du pouvoir en Irak, le 4 juillet 1958 par Abdel Kerim Kassem. Ce dernier permit à Barzani ainsi qu'à ses hommes de revenir en Irak. Il reconnut l'existence des kurdes et leur accorda une certaine autonomie. Barzani revint ainsi en Irak, en octobr4e 1958. Fondateur du parti démocrate du Kurdistan irakien, Barzani fut élu à sa présidence dès son retour. C'est alors que commença son combat pour un Kurdistan autonome. Il obtint une certaine autonomie de la des régimes successifs irakiens.

  • Titre traduit

    Barzani in the Kurdish history


  • Résumé

    Born in an extremely troubled period, and imprisoned with his mother when he was 8 months old. Mr. Barzani led a similar life to that of this tribe which fought fiercely and for many years the ottoman and anglo-iraqui authorities. Not much of a scholar, bat very well versed in the art of war, Mr. Barzani became famous when he escaped in 1943 from the place where he was in exile. From that date on, he took in hand the fate of his tribe and led the fighting to take over certain areas. Pursued by the Iraqi, Iranian and Turkish armies, Mr. Barzani had to go into exile again to the Ussr, where he spent nearly 12 years of his life, before coming back home. It became possible for Mr. Barzani to return to his nature land when A. K. Kassem seized power in Iraq, on July 14th 1958. A. K. Kassem allowed Barzani his men to return to Iraq. He recognized the existence of the Kurds and granted them a form of autonomy. The Barzani returned to Iraq in October 1958. The founder of the democrat party of Iraq Kurdistan, Barzani was elected president as soon after his return. Then his struggle for the autonomy of Kurdistan began. He got some formed of autonomy from the successive Iraqi governments.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (441 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.423-441

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1855
  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 95 PA10-160
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.