Le statut pragmatique du discours de fiction dans les romans de Salman Rushdie

par Florence Cabaret

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Jean-Jacques Lecercle.

Soutenue en 1995

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'affaire de The satanic verses a placé au centre de la controverse la question du discours de fiction et de son statut. Elle appelle une réponse en termes pragmatiques, dans le cadre d'une réflexion sur le montage énonciatif qui est apparu avec l'accusation de blasphème. Toutefois, dans l'œuvre de Salman Rushdie, ce questionnement du discours de fiction ne se limite pas à The satanic verses : il trouve de multiples formes dans ses autres romans interrogation sur l'utilité du discours de fiction dans Haroun and The sea of stories, confrontation du discours de fiction et de l'histoire (postcoloniale) dans Midnight's children et Shame, figure du migrant emblématique du discours de fiction dans Grimus et The satanic verses. Ce travail décrit ainsi trois statuts pragmatiques du discours de fiction rushdien. La première partie envisage ce discours de fiction sous l'angle de l'énoncé, le confrontant aux couples vrai - faux, historique - imaginaire, possible - impossible, utile - inutile. A partir de l'analyse du blasphème, nous découvrons ensuite un discours de fiction (The satanic verses) pris entre énoncé et énonciation, lequel introduit la menace du double (narrateur et auteur) dans un univers religieux essentiellement défini par l'unique. La dernière partie considère le discours de fiction rushdien en tant qu'énonciation et montre qu'il est conçu comme traversée des frontières, comme migration, ce qui invite à considérer les interactions du lieu, de l'individu migrant et de la langue, retenus ici comme principales composantes de l'énonciation.

  • Titre traduit

    The pragmatic status of fictional discourse in Salman Rushdie's novels


  • Résumé

    The satanic verses controversy stands at the very center of the question of the pragmatic status of fictional discourse. It does indeed call for a pragmatic approach given the uttering positions which appeared the moment the novel was accused of blasphemy. Still, the whole fictional work of Salman Rushdie can be read in such a pragmatic perspective - questioning of the use of fictional discourse in Haroun and the sea of stories ; clash between fictional discourse and (postcolonial) history in midnight's children and shame ; the migrant as an emblem of fictional discourse in Grimus, the satanic verses and the afore mentioned novels. Thus, this essay sets out three different pragmatic statuses of the rushdian fictional discourse. The first one minly describes it as an utterance (énoncé) by confronting notions such as true and false, historical and imaginary, possible and impossible, useful and useless. The second one relies on an analysis of the blasphemy accusation to define the rushdian fictional discourse as trapped between utterance and uttering process (énonciation) since it introduces the motive of the double (narrator and author) into a religious universe which depends on the unique. The third one defines the rushdian fictional discourse as uttering process by pointing out basic components such as crossing and blurring geographical and mental boundaries and leading us to consider interactions between places, migrants and languages in the rushdian fictional discourse.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (484 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 467-481.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Le Mans Université (Le Mans). Service commun de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MAG.4°183
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T95 PA10-150
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.