Une difficulté de la traduction technique allemand-français : les déficits rédactionnels dans les textes de départ comme source d'erreurs en traduction : travail sur corpus

par Claire Allignol

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de François Muller.

Soutenue en 1995

à Paris 10 .


  • Résumé

    La présente thèse montre que, dans certains cas, des erreurs de traduction sont directement dues à des ambiguïtés du texte de départ : certains passages de ce dernier permettent une interprétation différente de l'intention de l'auteur, le message en langue cible est donc partiellement diffèrent du vouloir dire de l'auteur du texte. L'étude d'un corpus de textes techniques rédigés en allemand permet à c. Allignol de dégager une typologie détaillée de déficits rédactionnels pouvant être a l'origine de difficultés de comprehension, voire d'erreurs de traduction. * au niveau de la phrase et du texte, ce sont essentiellement les tournures passives et les problèmes de logique dans la présentation des informations qui peuvent perturber la compréhension du message par le traducteur. C. Allignol propose donc aux futurs traducteurs une méthode rigoureuse pour la traduction de textes techniques. Cette méthode se fonde sur la recherche documentaire et sur une analyse critique du texte qui intègre les résultats de l'étude du corpus. Puis l'auteur de la thèse formule des conseils à l’ intention des rédacteurs eux-mêmes, afin que leurs textes puissent être mieux compris par les traducteurs, et donc mieux traduits. * les anomalies lexicales constituent la source de difficultés la plus fréquente.

  • Titre traduit

    When writing deficiencies in source language text generate errors in translation : a difficulty in technical translation from German to French : corpus study


  • Résumé

    This thesis intends to show that translation errors are in certain cases directly induced by ambiguities in the source language text. Such ambiguities lead to interpreting the text differently from the author's intention, and therefore produce a partially inaccurate translation. By working on a corpus of technical texts written in German, Claire Allignol has been able to propose a detailed typology of the writing deficiencies in German which can result in misunderstandings of the original text and generate translation errors. Lexical anomalies are the most common source of difficulty. With regard to the sentence and the texts, phrases in the passive mood and problems of logic in the presentation of information are the two main causes of possible misunderstanding of the message by the translator. C. Allignol offers translators her own rigorous method for translating technical texts, based on documentary research and a critical analysis of the text which includes her corpus study results. She also provides guidelines for technical writers so that their texts be better understood by the translators and therefore better translated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (518, 87 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.495-504.

Où se trouve cette thèse ?