Evolution des systèmes agro-pastoraux et dynamiques locales dans la délégation d'El Hamma-Gabès Sud tunisien

par Abderrazak Romdhane

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Pierre Raison.

Soutenue en 1995

à Paris 10 .


  • Résumé

    La délégation d'El Hamma située au Sud-Est de la Tunisie a subi des transformations socio—économiques orientées par les traditions agro—pastorales de ses habitants les "Beni-Zid". Ces transformations se sont traduites par la privatisation partielle des terres collectives, la création des périmètres irrigués aux dépens des terres de parcours, l'aménagement de certains secteurs de steppes en plantation avec création des micro—terroirs, plantation d'oliviers et autres arbres fruitiers derrière des "tabia", l'installation des grands projets produisant des légumes primeurs destinés à l'exportation et la création d'habitats d'un type nouveau. . . Les nouvelles stratégies de production agro—pastorales dans le sud tunisien sont dominées par l’orientation des jeunes vers d'autres activités extra—agricoles, l'achat d'aliments concentré, la vente de l'eau pour l'abreuvement des animaux, la transhumance vers le Nord du pays etc. Cette étude n'est qu’une tentative d'analyser et d'évaluer l'ensemble de ces transformations. Les enquêtes réalisées sur le terrain ont permis d'identifier les systèmes de production reflétant la diversité des stratégies ; il se dégage en particulier l'importance primordiale du revenu de l'élevage des ovins et caprins. Les exploitations agricoles se distinguent par des revenus inférieurs à IOOO Dinars tunisiens, elles sont souvent en difficulté et leur viabilité ne parait guère assurée. . . Les conceptions socio—juridiques n'ont pas été prises en compte dans les différentes actions d'aménagement. Néanmoins, la bonne gestion de l'eau, la mise en défens des parcours, les travaux de conservation des eaux et sols, la mise en valeur des plaines de Oglet El Marteba, El Bhaier et les petits objets intégrant les métiers non agricoles seraient susceptibles d’améliorer les revenus, éviter l'exode rural et lutter contre la désertification.


  • Résumé

    The district of el Hamma in the north east of Tunisia has known socio-economic changes reflecting the agro-pastoral customs of the beni-zid people. The changes found expression in the privatization of land collectives, the creation of new irrigated perimeters and the expense of the covered lands, the planning of some steppes where we can see olivers and fruit trees behind the tabias near the jebels and the construction of many habitations. New strategies of agro-pastoral production in the south of Tunisia are dominated but next ways of managing natural resources like buying animal feeds, sale of water for animals and transhumance towards the north of the country. This investigation is an attempt to analyses and value all these changes "pastoral breeding continues of play an important economic role». Agriculture in the frequent difficulties for farmers whose viability never seems assured. The climatic conditions and the tribal traditions were not considerate in the different actions of management. Nevertheless, the improve use of water, better defense of animals and showing the advantages of Oglet Marteba and el Bhaier could be able to augment the revenues and prevent further exodus from rural areas and defend against desertification.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (366 f .)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.283-293. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 95 PA10-045

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1188
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.