Artisanat du bâtiment et réseaux locaux : le cas de l'artisan couvreur parisien

par Simon Roy

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pierre Tripier.

Soutenue en 1995

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'objet de la these est de rendre compte de la place qu'occupent les artisans couvreurs parisiens dans l'appareil productif de leur localite. L'enquete montre que la position des artisans - definis comme des ouvriers independants varie en fonction de la composition des reseaux qui regulent les activites de leur localite. Ces reseaux sont constitues de circuits de relations auxquels les maitres d'ouvrage et maitres d'oeuvre font appel pour trouver des contrats, des entreprises ou des capitaux. L'etude indique qu'en banlieue parisienne, une partie importante des activites du secteur passe par des reseaux de particuliers, pour qui des artisans couvreurs sont en mesure de travailler directement, en collaboration avec d'autres ouvriers independants de differents metiers. Dans le centre plus urbanise, les chantiers de couverture sont plus souvent commandes par des syndics et autres gestionnaires immobiliers professionnels. Comme c'est leur profession, ces gestionnaires disposent de meilleures qualifications techniques et sociales pour gerer les travaux de construction. Ces professionnels preferent generalement etablir des liens repetitifs avec des chefs d'entreprise, des independants qui ne participent pas aux travaux, et non des artisans, lesquels ne peuvent pratiquement que travailler en sous-traitance dans le centre de la region parisienne.

  • Titre traduit

    Craft construction industry and local networks : the case of the artisans of the parisian roofing industry


  • Résumé

    The object of this research was to analyze and explain the professionnal positions of the artisans in the parisian roofing industry. The study shows that these positions vary according to the structure of the local networks that regulate the activities of this sector. These networks are composed of personnal links through which clients and constructors obtain contracts, professionnal services and other resources. The research indicates that an important part of the construction activities in the suburbs of paris travel through home owner networks; the artisans of these localities dispose of good entries in these webs of relations and are able to work directly for this home owner clientele. In the more urbanized centre of the region, more buildings are administrated by professional property managers. These individuals occupy more space in the local networks and are technically and socially qualified to order and manage roofing repairs. They prefer repeating ties with contractors who delegate the manual work. This explains why the self-employed roofers can only obtain work through sub-contracting in the more urbanized centre of the parisian area.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (402 f .)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.387-402

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 95 PA10-037
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.