L'Etat et le processus de développement en Cote d'Ivoire(1960-1980) : histoire de l'émergence d'une économie moderne

par Louis Settie

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Alain Plessis.

Soutenue en 1995

à Paris 10 .


  • Résumé

    Entre 1960 et 1970, l'evolution du processus de developpement de la cote d'ivoire a ete rapide. L'etat en est l'un des principaux acteurs. Ses interventions multi-formes, sa politique d'ouverture sur l'exterieur, tant du point de vue des capitaux que des hommes (le choix liberal selon les autorites ivoiriennes), l'accent mis sur les cultures d'exportation (en particulier le cafe et le cacao), ont engendre des taux de croissance eleves au debut des annees 70. C'est ce que certains ont qualifie de "miracle ivoirien". Il ne pouvait en etre autrement pour ce qui est du role de l'etat. En effet, au cours des deux decennies de l'independance (1960-1980). L'etat est reste le seul acteur du developpement qui pouvait investir dans le pays et y creer les bases necessaires au progres. Mais les crises petrolieres de 1973 et de 1979, et la crise economique mondiale ont pousse les autorites ivoiriennes a reviser la strategie de developpement adoptee. Des societes d'etat sont dissoutes ; d'autres reorganisees. Malgre de nombreux aspects negatifs, cet interventionnisme permanent a permis a l'etat de mettre en place les structures economiques sociales et culturelles necessaires au developpement de la cote d'ivoire.

  • Titre traduit

    ˜The œState and the development process in Cote d'Ivoire (1960-1980) : the history of the emergence of a modern economy


  • Résumé

    Between 1960 and 1070, the evolution of the development process of cote d'ivoire has been rapid. The state is one the main promoters of it. Its multiform interventions, its policy of opening on the outer world, concerning the capitals as well as the men (a free choice, according to the ivoirian authorities), the emphasis laid on the cash crops (particulary coffee and cocoa) have generated high growth rates in the early 7 os. This is what some people have described as "the ivoirian miracle". The role of the state could not be different. In fact over the two decades of independance (1960-1980), the state remained the only promoter of the development who could invest in the country and settle the necessary bases to progress. But the oil crises of 1973 and 1979 as well as the world economic crises have urged the ivoirian authorities to review the adopted development strategy. Some state companies are dissolved, others are reorganized. Despite many negative aspects, this permanent intervention has permitted to the state to settle the economic, social and cultural structures necessary to the development of cote d'ivoire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (335 f .)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. p.298-319. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T95 PA10-036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.