Etude de l'antéposition et de la postposition des adjectifs ancien, simple, pur et sacré, et leur emploi dans la Recherche du temps perdu

par Fabienne Stortz-Hebmann

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jean-Jacques Franckel.

Soutenue en 1995

à Paris 10 .


  • Résumé

    Apres avoir distingué la spécificité des positions antéposée et postposée, nous nous proposons d'étudier leurs influence s sur les adjectifs ancien, simple, pur et sacre. Pour le syntagme "adj x" nous montrons que les variations sémantiques proviennent de la prise en compte d’autre que x, caractéristique de l'antéposition. Ancien révèle avoir deux ancrages spatio-temporels, l'un correspondant à la construction de x, l'autre a son actualisation. L'adjectif simple renvoie à une non-singularisation et autre que x intervient sur les rapports d'altérité entre le plan subjectif et le plan temporel en antéposition. Pur présente un domaine centré principalement sur l'exclusion de autre que x. Sacre maintient l'ambiguïté du latin sacer, et est lié à l'énonciateur. Dans la deuxième partie nous étudions l'emploi de ces syntagmes dans la Recherche du temps perdu de Proust. Ancien met en évidence les différentes voix narratives ainsi que l'ambiguïté du présent. Simple caractérise par sa forte représentativité en antéposition, ou se retrouve la dissociation entre le plan subjectif et le plan temporel, va s'articuler principalement à la pluralité des personnages, aux désenchantements, ou encore au mensonge et à la jalousie. Pur de par la création d'un domaine hors altérite apparait principalement dans le discours sur l'art dans le Temps retrouvé. Une dernière voix narrative se fait alors entendre, celle de l'auteur. Nous remarquons que sacre faiblement représenté dans le texte propose un traitement subjectif de la postposition.

  • Titre traduit

    Study of position of the adjective ancien, simple, pur et sacré, and their use in la Recherche du temps perdu


  • Résumé

    In the first part we study the positions of the epithets, and then the influences of the adjectives ancien, simple, pur et sacré. We show that the semantic variation "adjective x", come from x", the linguistic complementary. Ancien has two temporal anchorages, the first one corresponding at the construction of x, and the second at his actualization. The adjective simple is a no-singularisation and intervene on the relation of alteration between the subjective level and the temporal level. Pur presents a centred domain on the exclusion of x'. Sacré, like the Latin sacer, depends of the subject of the enonciation. In the second part, we study the use of these syntagms in la Recherche du temps perdu of Proust. Ancien ascertains the different narrative voices and the ambiguity of the present. The important representativity of simple in anteposition, where we can see this alteration between the subjective level and the temporal level, has to do mostly with the plurality of the characters, the disenchantment, the lies, and the envy. Pur witch constructs a domain without alteration is seen mostly in the discourse on the art in Le temps retrouvé, where a new voice can be hear d, the voice of the author. Sacré presents a subjective domain in postposition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (392 f .)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.339-351. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 95 PA10-023

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1995PA100023
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.