Le rôle politico-religieux du roi Abdel-Aziz dans la réunification de la péninsule arabique

par Kamal Al Kharouf

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Maurice Robin.

Soutenue en 1995

à Paris 10 .


  • Résumé

    Comment et avec quels moyens le roi Abdel-Aziz a-t-il réalisé la réunification de la péninsule arabique ? Son aventure se situe entre les deux guerres mondiales, après l'exclusion des ottomans du proche et Moyen-Orient et la partition de la région au profit des deux puissances mondiales de l'époque, France et Grande-Bretagne. Ibn Saoud réussit à chasser les ottomans, conquit Hail, Al Hidjaz, annexe Al Hasa. Istanbul reconnait le sultanat d’ibn Saoud sur Nedjd et ses dépendances. A la veille de la première guerre mondiale, la Grande-Bretagne pressa ibn Saoud de s'aligner sur ses positions. Il refusa, adopta une attitude de neutralité. A la veille de la deuxième guerre mondiale, il établit des relations amicales avec les Etats-Unis. Avec la découverte du pétrole dans la péninsule, les États-Unis devinrent les premiers soutiens d’ibn Saoud. Les relations entre les deux pays provoquèrent la colère des anglais : elles sonnèrent le glas de leur influence dans la région. Le caractère légendaire et la pensée wahhabite d’ibn Saoud lui permirent de soumettre les tribus rebelles. Ibn Saoud créa le mouvement des al ikhwan. Dès la fin de 1913 il se trouva à la tête d'une armée fidèle et nationaliste. Les conquêtes territoriales se multiplièrent. A la fin de la deuxième guerre mondiale, plusieurs conventions et traites délimitèrent les frontières du royaume avec les pays voisins. Des contestations relatives aux frontières persistent de nos jours après la réunification, ibn Saoud nomma son royaume : royaume d’Arabie saoudite.

  • Titre traduit

    The political and religious leading part of the king Abdel-Aziz in the arabic peninsula re-unification


  • Résumé

    How and with what means did king Abdel-Aziz succeeded in the reunification of the Arab peninsula? His impact on the history of the region takes between the two world wars. A period the ottomans were excluded from the near and middle east and the region was dominated by two powers of that era, France and Great Britain. Ibn Saoud succeeded in driving out the ottomans, conquered hail, al Hidjaz, annexes al Hasa. Istanbul recognized the sultanate of the ibn Saoud in Nedjd and the surrounding areas. Just prior to the First World War, Great Britain pressured ibn Saoud to support in political position. He refused, adopting instead, a neutral position. Right before the Second World War, he established friendly relations with the United States. With the discovery of oil in the peninsula, the united states become the first supporters of ibn saoud. The relationship between the two countries gave rise to anger of the English as they no longer held a strategic position in the area. The legendary personality and "Wahhabi" way of thinking enabled ibn Saoud to dominate the rebel tribes. Ibn Saoud created the al ikhwan movement. At the end of 1913 he found himself at the head of a faithful and nationalist army. The territorial conquest grows in number. At the end of the Second World War, many conventions and treaties limited the borders between the kingdom and the neighbor countries. However, protests regarding these borders persist even today. After reunification, ibn Saoud gave to his kingdom the name Saudi Arabia.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. I-XXVIII. Annexes

Où se trouve cette thèse ?