Bilinguisme et littérature : les nuyoricains

par Véronique Rauline

Thèse de doctorat en Études nord-américaines

Sous la direction de Jean-Jacques Lecercle.

Soutenue en 1995

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de présenter l'œuvre d'un poète, le poète nuyoricain tato laviera. Ce travail s'attache à étudier cette production poétique et la culture dont elle émane dans leur spécificité linguistique, littéraire et historique. Au cœur de l'expérience linguistique de la communauté portoricaine de New York, le bilinguisme sert de fil conducteur dans cette exploration (ce qui amené à se poser des questions sur le statut psycholinguistique et sociolinguistique du bilinguisme). Le premier chapitre présente l'œuvre de Tato Laviera à partir de la notion de lieu -lieu géographique: ou parle-t-il? Et lieu discursif: d'où parle-t-il? Cette étude s'élabore à l'aide d'analyse linguistiques sur le nom (anthroponymes, toponymes et ethniques) et le pronom (son utilisation chez Laviera) ; et sociolinguistiques (ou glottopolitique) à travers l'étude de l'histoire du bilinguisme des portoricains à Puerto Rico et à New York telle qu'elle est présentée dans la poésie de Tato Laviera. Le deuxième chapitre questionne un certain nombre d'outils théoriques pour l'étude du bilinguisme poétique. Celui-ci est appréhendé comme bilingue (ce qui nécessite une analyse sociolinguistique du concept et amené à interroger le terme bilinguisme lui-même ainsi que ceux de diglossie, continuum, entre-deux, etc. ) Et poétique (d'où une étude de la tradition littéraire du bilinguisme, de l'aube de Fleury, qui date du 9eme siècle, a Rilke, Beckett ou Paz, et une réflexion sur le concept de foregrounding particulièrement productif dans la recherche sur le bilinguisme littéraire). Le troisième chapitre analyse en détail l'œuvre poétique de Tato Laviera à partir d'une figure marquante de sa poétique bilingue, la répétition (sous toutes ses formes: doublet, glose, duplication) ce travail montre que le bilinguisme poétique est une pratique culturellement importante et digne d'intérêt, tant d'un point de vue linguistique, que poétique et politique

  • Titre traduit

    Bilingualism and literature : the Nuyoricans


  • Résumé

    This thesis aims at presenting the work of the nuyoricain poet, Tato Laviera. It studies this poetic corpus, the culture it emerges from and their linguistic, literary and historical specifities. Central to the linguistic experience of the Puerto Rican community in New York, bilingualism proves a valuable guideline in this research and raises questions on the psycholinguistic and sociolinguistic aspects of bilingualism. The first chapter presents Tato Laviera's work. This presentation is organized around a spatial image: the locus of the poet is investigated both in its geographical dimension and from a more subjective and discursive perspective. The identification of the multifaceted locus of this poetry rests on linguistic analyses of the noun and pronoun (and their use in Laviera’s poems) as well as on sociolinguistic ones, related in particular to the history of the bilingualism of Puerto Ricans both in New York and Puerto rice. The second chapter discusses the theoretical background in bilingual studies as well as some tools used (or useful) for the description of poetic bilingualism. This notion calls for a sociolinguistic analysis and for a review of the use and scope of various concepts, including bilingualism itself, but also diglossia, continuum, in-between. . . It also leads to a survey of a bilingual literary tradition, from the aube de Fleury (9th century) to Rilke, Beckett or Paz, and to comment upon the concept of foregrounding. The third chapter analyses Tato Laviera’s poetic production into details. It is centered on the study of major figure of his bilingual poetics: repetition. Poetic bilingualism appears as a multi-functional phenomenon, culturally significant and linguistically, poetically and politically relevant.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (469 f .)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.450-467. Notes bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 95 PA10-014
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.