L'apprentissage organisationnel, proposition d'un modèle : le cas d'une innovation managériale

par Sandra Charreire Petit

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Dwight Merunka.

Soutenue en 1995

à Paris 9 .


  • Résumé

    L'apprentissage organisationnel est un champ ayant fait l'objet de nombreuses recherches théoriques mais de peu de recherches empiriques. L'objectif de la recherche est double : pouvoir décrire, concrètement, un processus d'apprentissage organisationnel afin d'en accroître notre compréhension d'une part, et aller au-dela des conceptualisations existantes par la confrontation de nos résultats empiriques aux théories de l'apprentissage, d'autre part. L'approche méthodologique est qualitative. La stratégie de recherche déployée s'appuie largement sur la méthode des cas préconisée par yin (1990) et sur les outils d'analyse des données qualitatives proposes par Miles et Huberman (1991). L'étude empirique traite de l'adoption d'une innovation managériale par une grande organisation (France Telecom). Un cadre conceptuel a été élaboré et l'analyse des résultats empiriques s'est fait de manière abductive, par un aller retour constant entre le terrain et les construits théoriques existants. La recherche montre l'intérêt de "revisiter" la théorie de l'apprentissage organisationnel en mettant en évidence notamment une forme mixte d'apprentissage intégrant les caractéristiques des situations simple et double boucle conceptualisées par Argyris et Schon (1978) et reprises ultérieurement dans les travaux majeurs du domaine. Nous proposons une modélisation du processus d'apprentissage organisationnel et nous discutons des concepts significatifs à l'étude d'un tel phénomène


  • Résumé

    Organizational learning is a theorical field widely studied but few empirical studies have been conducted. This research has two main goals : be able, on the one hand, to concretely describe an organizational learning process with the intention of increase our un derstanding of the phenomena, and go beyond contemporary conceptualization by the confrontation of our empirical results to theories, on the other hand. The methodological approach is qualitative. The research strategy is mainly based on a case study (yin, 1990). The analytical tools proposed by Miles et Huberman (1991) are used for the exploitation of qualitative data. The empirical study deals with the introduction of a managerial innovation in a large organization (France Telecom). A conceptual framework was elaborated and the emoirical results are analysed using an abduction approach. The empirical field is continuously confronted with theorical constructs. This research points out the interest of casting a new light on the organizational learning theory. A mixed form of organizational learniong was, indeed, put on stress. This mixed form integrates single and double loops learning's caracteristics (Argyris et Schon, 1978). We propose an organizational learning model and discuss significant concepts

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site des Chênes.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TE PAR 9 1995 CHA
  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.