La Wissenschaft des Judentums dans le contexte allemand : l'exemple de Leopold Zunz

par Céline Trautmann-Waller

Thèse de doctorat en Allemand

Sous la direction de Jacques Le Rider.

Soutenue en 1995

à Paris 8 .


  • Résumé

    Partant de la vie et de l'oeuvre de leopold zunz (1794-1886) nous avons analyse la wissenschaft des judentums (science du judaisme), dont il est considere comme le fondateur, en tant que chapitre de l'histoire culturelle des juifs allemands. C'est a ce titre que nous avons montre les liens de la wissenschaft des judentums avec les debuts de l'emancipation et de l'acculturation juives, en tentant de l'integrer dans les conceptualisations les plus recentes de ces dernieres. Nous avons cherche ainsi a mettre en evidence combien la wissenschaft des judentums peut etre consideree comme une etape primordiale a bien des developpements ulterieurs de tendances ideologiques ou religieuses certes opposees mais methodologiquement proches. Ceci est vrai tout particulierement pour la wissenschaft des judentums telle que la concevait zunz, qui redefinit la tradition juive comme litterature nationale en abandonnant la notion de texte revele et en supprimant les differences entre textes canoniques et textes non canoniques pour insister sur le caractere poetique des textes, meme religieux. Nous avons pu montrer que chez zunz cette volonte de definir les textes de la tradition juive par rapport a l'histoire du peuple juif et comme expression de ce peuple, est particulierement forte, parce qu'il construit la wissenschaft des judentums, contrairement a d'autres representants de cette derniere, par opposition a la theologie. L'histoire juive apparait en filigrane dans ses etudes de philologie juive comme l'histoire d'une nation culturelle centree sur la religion et dont l'evolution serait rythmee par

  • Titre traduit

    Wissenschaft des judentums in german context : the example of leopold zunz


  • Résumé

    Taking the life and works of leopold zunz (1794-1886) as example we analyzed wissenschaft des judentums (science of judaism), of which he is considered the founder, as a chapter of the cultural history of german jews. That enabled us to show the links between wissenschaft des judentums and the beginnings of jewish emancipation and acculturation and to integrate this science to the latest conceptualizations of those two. We tried thus to show how wissenschaft des judentums can be considered as a primordial stage leading to a lot of later developments, ideologically or religiously opposed but close in regard to their methods. This is true especially of wissenschaft des judentums as zunz conceived it, who defined jewish tradition as a national literature by giving up the notion of revealed text and by suppressing the differences between canonical and noncanonical texts to insist on the poetical character of texts, be they religious. We were able to show that in the case of zunz this will to define the texts of jewish traditioin by relating them to the history of the jewish people and by seeing in them an expression of this people, is particularly strong because he builds wissenschaft des judentums, unlike other representatives of this science, in opposition to theology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 445 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : f. 338-368

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : -
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.