Le partage classique. Le debat sur le classicisme dans les echanges litteraires entre la france et l'italie pendant l'entre-deux-guerres

par Edoardo Costadura

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation comparées

Sous la direction de J.CLAUDE MATHIEU.

Soutenue en 1995

à Paris 8 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'hypothese de travail a ete la suivante : les phenomenes de reception de la production litteraire de part et d'autre des alpes enbtre 1919 et 1939 ont largement ete determines par ce que l'on pourrait appler - en employant une formule proposee lar luciano canfora - les ideologies du classicisme. Or il ne s'agissait pas eulement de verifier le bien fonde de cette hypothese. Il a fallu egalement analyser, d'une part, le rapport que chacune des deux litteratures a instaure au cours des annees vingt et trente avec les valeurs du classique et de la tradition, et, d'autre part, les modes de reception de l'autre" litterature en tant qu'effets de ce rapport. Cela nous a amene a reconstruire, en italie, un veritable discours sur la litterature francaise, alors qu'en france la reception de la litterature italienne est souvent l'echo des debats en cours en italie, plutot que le fait d'une reflexion articulee. Pour terminer, nous avons essaye de mettre ces analyses a l'epreuve des textes : non pas des textes "premiers", mais de ces textes "seconds" (ou la lecture devient acte, et ou se cristallisent les mecanismes de la reception) que sont les traductions.


  • Résumé

    My working hypothesis was the following : reception of literary works on either side of the alps between 1919 and 1939 was largely determined by what could be called - to quote luciano canfors - ideologies of classicism. The purpose of this study is not simply to verify the validity of this hypothesis, - but to analyze, on the one hand, the relationship that each of these two national literatures established during the 1920's and 1930's with the valuers of classicism and tradition, and on the other hand, the ways in which the "other" literaturs was received as a consequence of this relationship. This involves reconstructing a veritable discourse on french literature in italy, wheres in france reception of italian literature often echoed the debates taking place in italy instead of being the result of carefully articulated reflection. Finally, this study attempts to test these analyses in the light of a number of texts : not "primary" texts, but translations, that is "secondary" texts in which reading becomes an act, and reception mechanisms are crystallized.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.