Troubles moteurs digestifs associes aux benzodiazepines et a leur sevrage chez le rat : role de la cholecystokinine et de la serotonine

par CECILE BONNAFOUS

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de L. BUENO.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail se proposait de decrire, chez le rat, les troubles moteurs digestifs survenant lors de l'administration unique de benzodiazepines (bzs) ainsi que lors de leur sevrage chez des rats traites chroniquement, de determiner le type de recepteurs aux bzs mis en jeu, par l'utilisation de ligands specifiques, et d'elucider les mecanismes impliques par l'administration d'agonistes et d'antagonistes des recepteurs a la cholecystokinine (cck) et a la serotonine, ainsi que par l'utilisation de capsaicine (neurotoxique). Les phenomenes moteurs digestifs ont ete apprehendes par electromyographie ou par mesure de transit utilisant un marqueur radioactif. Seuls les recepteurs w#2 peripheriques des bzs, intervenaient dans les troubles moteurs intestinaux induits par une administration unique de bzs. Ces perturbations, caracterisees par une desorganisation du profil intestinal de jeune et une acceleration du transit colique, seraient liees a l'activation centrale de neurones a cck, induite par stimulation d'afferences non vagales sensibles a la capsaicine, mais egalement a la liberation peripherique de cck. D'autre part, l'utilisation d'un modele de viscerosensibilite du colon a revele que, dans des conditions pathologiques, seule la stimulation des recepteurs w#2 peripheriques reduit les troubles moteurs, alors que la stimulation des recepteurs w#1 centraux suppriment la douleur viscerale. La deuxieme partie de notre travail concerne les effets moteurs d'un sevrage aux bzs, precipite, et montre que les recepteurs w peripheriques sont impliques dans les troubles digestifs associes au sevrage, alors que ce sont les recepteurs w centraux qui sont mis en jeux dans les troubles comportementaux. De plus, la cck et la serotonine sont impliquees non seulement au niveau central, par l'intermediaire de la stimulation de fibres afferentes sensibles a la capsaicine, mais aussi au niveau peripherique. Un dosage biologique a revele une forte augmentation des taux plasmatiques de cck lors du sevrage, ainsi qu'une modulation de ce phenomene par les recepteurs 5-ht#3 peripheriques. Les troubles moteurs digestifs induits par l'administration unique de bzs ou par un sevrage precipite, mettent en jeu des relais neuronaux centraux ainsi que la liberation centrale et peripherique de neuromediateurs impliques dans la regulation des fonctions digestives. De plus, dans des cas pathologiques, l'administration unique de bzs peut s'averer benefique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 267 P.
  • Annexes : 846 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.