Les gabbros coronitiques, partiellement eclogitises, de lom et de lesja, norvege

par MARIA AJEBLI

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de N. SANTARELLI.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude petrographique des gabbros coronitiques des massifs de lom et de lesja situes dans le socle des gneiss de l'ouest de la norvege montre que la coronitisation est un phenomene metamorphique et non magmatique. La nature et la composition chimique des reactants ainsi que les cinetiques de diffusion et de reaction controlent fortement la diversite des couronnes. Les sequences de couronne observees entre les reactants sont instables et varient dans le temps. Le bilan de matiere applique a certains sites nous permet de dire que les textures reactionnelles ne resultent pas de la simple diffusion intracristalline des elements vers les interfaces des mineraux reactants. Une diffusion intercristalline doit etre envisagee impliquant un echange entre les differents sites reactionnels. La presence de textures de reactions incompletes ainsi que de phases magmatiques reliques pseudomorphosees dans les gabbros eclogitises de lesja sont indicatives de faibles contraintes et demontrent que les cinetiques des reactions sont faibles par rapport au changement des conditions p-t. Dans de tels cas, les phases formees sous un regime p-t donne sont largement controlees par les vitesses de diffusion des elements entre les micro-domaines et ont des compositions qui refletent l'environnement chimique du domaine local. Les sequences de reactions enregistrees au cours de la transition gabbro-eclogite dans les gabbros de lesja, resultent d'un metamorphisme prograde regional de hpt. Les conditions metamorphiques estimees a 730c et p 15 kbar montrent qu'a l'est du socle gneiss de l'ouest le gradient thermique est aussi tres important. La pression et la temperature enregistrees dans cette region montrent l'extension des conditions p-t eclogitiques a l'ensemble du socle des gneiss de l'ouest et revele l'importance considerable de la collision continentale caledonienne, accompagnee de subduction crustale sur plus de 200 km. L'enregistrement different de l'histoire metamorphique regionale par les gabbros de lesja de composition chimique peu variable, est tres probablement lie a une distribution non homogene des fluides dans la region. Ce metamorphisme selectif peut aussi etre explique par le fait que les conditions de pression les plus extremes n'ont dure que pendant une courte periode durant la collision continent-continent, alors que les conditions de haute temperature ont persiste longtemps a des p<pmax


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 302 P.
  • Annexes : 140 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.