Etude de la regulation d'un gene de multiresistance chez les streptomycetes

par KHADIDJA SALAH BEY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Psychologie. Sciences médicales

Sous la direction de CHARLES J. THOMPSON.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les streptomycetes produisent un nombre considerable d'antibiotiques, et possedent par consequent divers mecanismes de resistance pour eviter une fin suicidaire. L'expression des genes de resistance est generalement coordonnee avec la production d'antibiotiques, et souvent les genes de resistance sont induits par les antibiotiques auxquels ils conferent la resistance. Dans la presente etude nous avons montre le caractere de multiresistance de ptr, une proteine membranaire qui permet le transport actif d'antibiotiques de differentes structures chimiques : la pristinamycine i, la pristinamycine ii et la rifampicine. Une analyse trancriptionnelle du gene ptr a permis de mettre en evidence un promoteur ressemblant au consensus vegetatif d'e. Coli. Une etude de la regulation de l'expression du gene ptr, isole a partir du producteur de pristinamycines, streptomyces pristinaespiralis, a ete menee chez cette espece, chez d'autres especes de streptomycetes ainsi que chez e. Coli. Cette etude a montre que le gene ptr etait inductible par le stress exerce par des concentrations subinhibitrices d'une variete d'antibiotiques, antiseptiques et autres produits chimiques, ainsi que par la diminution du taux de croissance lors de la transition vers la phase stationnaire. Des experiences de retard de migration sur gel ont revele l'existence d'une proteine ou d'un complexe proteique induit(e) (pip) par la pristinamycine, et qui reconnait et se fixe sur le promoteur ptr, en formant jusqu'a 3 complexes. Une analyse par footprinting des differents complexes retardes a mis en evidence 3 sites homologues de 11 pb : gtacac/gcgtac/t. La particularite de ces sites, appeles a, b et c, est leur parfaite integration au sein des hexameres -10 et -35. En effet, le site a comprend l'hexamere -35 et le site b comprend l'hexamere -10. Le site c se trouve entre le site d'initiation de la transcription et la sequence shine/dalgarno. Des mutations abolissant l'interaction avec pip, ont ete introduites dans chacun des 3 sites a, b et c. L'analyse des activites des promoteurs resultant de ces mutations a montre que pip pouvait jouer le role de represseur en absence de l'inducteur pi, et d'activateur en sa presence. Des activites homologues a pip ont ete trouvees chez de nombreuses especes de streptomycetes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 P.
  • Annexes : 249 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.