Etude des hormones endogenes et exogenes sur le risque de cancer du sein : modelisation et epidemiologie

par Geneviève Plu-Bureau

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de J.-C. THALABARD.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le risque de cancer du sein associe a l'utilisation d'hormones exogenes contraception orale, traitements progestatifs ou traitements hormonaux substitutifs de la menopause est un element essentiel a considerer en terme de sante publique. L'evaluation de ces risques par des essais therapeutiques n'est pas facile en raison des caracteristiques de la maladie en terme d'incidence en particulier et pour des problemes d'observance et d'ethiques. L'apport et les conditions d'utilisation de l'outil modelisation sont analyses dans ce contexte en considerant differents niveaux de la recherche epidemiologique. Le premier niveau est celui de l'utilisation de l'outil statistique, et plus particulierement: 1) le modele logistique, a propos d'une etude cas-temoins sur les facteurs de risque hormonaux du cancer du sein ; les resultats de cette etude montrent que les mastodynies sont associees a une augmentation du risque de cancer du sein ; elles pourraient donc constituer un marqueur de susceptibilite mammaire au cancer du sein interessant car facilement accessible cliniquement ; 2) les modeles multiplicatifs (modele de cox avec variables dependant du temps et regression de poisson), dans l'analyse d'une etude de cohorte visant a preciser l'association entre l'utilisation des progestatifs et le risque de cancer du sein ; les resultats de cette etude suggerent que l'utilisation des derives de la 19-nortestosterone pourraient avoir un effet benefique sur le risque de cancer du sein chez les femmes presentant une mastopathie benigne. Le deuxieme niveau est celui de l'utilisation de methodes de simulation. L'exemple choisi est une modelisation markovienne evaluant le bilan cout-benefices des traitements hormonaux substitutifs de la menopause. Cette modelisation combine les resultats epidemiologiques de l'ensemble des pathologies concernees par ce traitement et aborde la question de la precision des estimateurs obtenus par ces simulations

  • Titre traduit

    Breast cancer risk and endogenous and exogenous hormones: modelling and epidemiology


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 P.
  • Annexes : 297 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.