La degradation des acides gras polyinsatures par les peroxysomes de foie de souris au cours du developpement et du vieillissement

par REGIS PERICHON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-M. BOURRE.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La composition en acides gras polyinsatures d'une membrane en influence directement sa fonction. Grace a un systeme de beta-oxydation specifique, le peroxysome participe activement a la determination et a la maintenance des compositions membranaires en acides gras polyinsatures. Du fait de l'alteration de la composition des membranes au cours du vieillissement, il etait interessant de montrer l'evolution de l'activite beta-oxydative peroxysomale en fonction de l'age, apportant ainsi un complement aux etudes menees sur la biosynthese des acides gras polyinsatures au cours du vieillissement. Les resultats contenus dans ce manuscript montrent que l'activite peroxysomale globale diminue fortement dans le foie de souris au cours du vieillissement et que cette baisse pourrait-etre due a une diminution de la capacite de biosynthese des peroxysomes comme le montre la plus faible reponse au clofibrate chez les animaux ages. Ces resultats suggerent chez le sujet age, (1) une diminution de la capacite de maintenance des compositions membranaires en acides gras, (2) une diminution de l'activite de synthese terminale de l'acide docosahexaenoique, constituant majeur des membranes cerebrales et retiniennes, et enfin (3) l'accumulation des acides gras satures et monoinsatures a tres longue chaine toxiques pour l'organisme. En conclusion et par analogie avec les maladies genetiques qui alterent l'activite beta-oxydative perxysomale, la baisse de l'activite peroxysomale represente chez le sujet vieillissant, un risque neurologique important


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 178 P.
  • Annexes : 301 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.