Etude de la complexite et de la selection par l'antigene du repertoire des lymphocytes t alpha-beta

par Christophe Pannetier

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de P. KOURILSKY.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .


  • Résumé

    Nous avons etudie in vivo la diversite clonale des repertoires lymphocytaires t alpha-beta specifiques de plusieurs complexes cmh-peptide antigeniques. Dans ce but, nous avons developpe une methode d'analyse des repertoires des populations lymphocytaires t, l'immunoscope, qui repose sur l'emploi de la pcr en condition quantitative, conjuguee a des techniques classiques d'electrophorese. Chez une souris naive, ou un individu sain, toutes les longueurs possibles de la region cdr3 ne sont pas rencontrees et la longueur moyenne de cette region depend du segment v-beta rearrange. Une correlation avec la sequence de la region cdr1 a ete remarquee qui peut etre expliquee par un modele d'interaction recepteur d'antigene-cmh-peptide. L'etude in vivo des reponses auxiliaires specifiques du cytochrome c de pigeon chez la souris b10. A, du lysozyme de poule chez balb/c, ou cytotoxiques specifiques d'antigenes tumoraux exprimes par le mastocytome p815 chez dba/2 montre que la diversite du repertoire t alpha-beta specifique d'un antigene peut etre reduite et reproductible d'un animal a l'autre, observation qui conduit au concept de repertoire t public. Une plus grande frequence de precurseurs, due en particulier aux proprietes des mecanismes de recombinaison somatique ou a une selection positive favorable, ou une meilleure affinite pour l'antigene sont des raisons qui peuvent expliquer la reproductibilite de ces reponses. L'analyse des recepteurs d'antigene de clones cytotoxiques derives de patients souffrant de melanome, specifiques de peptides derives de mage-1 et melan-a, presentes respectivement par hla-a1 et hla-a2 revele une grande diversite. Afin d'analyser la reponse specifique d'antigenes tumoraux chez des sujets sains, nous avons utilise un protocole d'induction primaire de lymphocytes cytotoxiques in vitro. Les chaines beta des recepteurs de certains lymphocytes t de donneurs differents stimules par un peptide de mage-3 presente par hla-a2 montrent quelques similitudes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 295 P.
  • Annexes : 692 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.