Etude par rmn : d'un intermediaire precoce du repliement proteique: le fragment c-terminal (f2) de la chaine de la tryptophane synthase d'e. coli de l'interaction d'un undecapeptide et d'un anticorps monoclonal specifique de la sous-unite #2 de la tryptophane synthase d'e. coli de la structure chimique de la microcine c7, un heptapeptide modifie possedant une activite antibiotique

par J. INAKI GUIJARRO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de M. DELEPIERRE.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une etude structurale du fragment proteolytique c-terminal (f2) de la sous-unite #2 de la tryptophane synthase d'escherichia coli a ete realisee. La conformation du fragment f2 isole represente celle d'un intermediaire du repliement dans des conditions ou la sous-unite #2 se replie efficacement. F2 adopte une conformation de type molten globule qui montre une protection tres faible contre l'echange des protons amide (rmn) mais une grande fraction de ses residus est impliquee dans des structures secondaires classiques stabilisees par des liaisons hydrogene (dichroisme circulaire (dc) et spectroscopie infrarouge a transformee de fourier). Cet etat correspond tres probablement aux intermediaires structures les plus precoces identifies jusqu'a present. La structure secondaire de f2 dans un solvant eau-trifluoroethanol a ete etudiee par rmn et par dc puis comparee a celle de f2 dans le contexte de la tryptophane synthase. Afin de preciser comment un anticorps peut reconnaitre une proteine native et un peptide issu de celle-ci, l'interaction d'un peptide de 11 residus (p11) derive de la sous-unite #2 de la tryptophane synthase, et d'un anticorps monoclonal (ac 164-2) dirige contre la sous-unite #2 a ete etudiee. P11 est reconnu avec forte affinite par l'ac 164-2. La conformation de p11 (marque au #1#5n) au sein du complexe avec les fragments fab' de l'ac 164-2 a ete etudiee par rmn a l'aide de techniques d'edition isotopique. Il est montre que p11 forme deux complexes differents avec l'anticorps. L'antibiotique microcine c7 (mccc7) est un heptapeptide modifie (x-m-r-t-g-n-a-d-z) produit par e. Coli. La structure chimique de la molecule a ete determinee par rmn et spectrometrie de masse. Le peptide est substitue en n-terminal par un groupement n-formyle (x). Le substituant c-terminal (z) est compose de l'adenosine et d'une chaine de n-amino propane lies a un groupement phosphoramide. Des implications de la structure determinee dans ce travail pour la biosynthese et le mode d'action de mccc7 sont presentees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 P.
  • Annexes : 360 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.