Pathologie moleculaire des serpines et anomalies de l'hemostase

par Joseph Emmerich

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de M. AIACH.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'antithrombine (at) et l'alpha-1-antitrypsine (1 at) appartiennent a la super famille des serpines. Nous decrivons les bases moleculaires de plusieurs deficits en at de type i et ii. La structure primaire du gene expliquerait certaines mutations par derapage replicatif, rendant compte de certaines deletions et mutations recurrentes. Une mutation phe 402 leu de l'at a ete analysee ; le variant a une stabilite accrue au sodium dodecyl sulfate, suggerant que la boucle du site actif pourrait etre inseree dans le feuillet ba. Trois autres mutations sont responsables de la formation de complexes de haut poids moleculaire, par liaison disulfure avec d'autres proteines plasmatiques. Nous rapportons enfin, un second cas d'1 at-pittsburgh (met 358 arg) chez un jeune patient de 15 ans. L'expression clinique moderee de ce dernier par rapport au premier cas rapporte, s'expliquerait par le profond deficit en proteine c associe. Ce dernier est un deficit acquis par la formation de complexes proteine c activee/1 at. Nous avons pu demontrer que la thrombomoduline etait un inhibiteur non competitif de l'inhibition de la thrombine par le variant pittsburgh. Ceci explique que la proteine c puisse etre activee, en depit de l'importante activite circulante antithrombine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 158 P.
  • Annexes : 506 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.