Interactions epithelium-stroma dans la prostate normale et tumorale

par ARMELLE DEGEORGES

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Fabien Calvo.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les pathologies de la prostate, hyperplasie benigne (hbp) et cancer sont des problemes majeurs de sante public. L'hbp se traduit par une proliferation anarchique du stroma et de l'epithelium alors que le cancer, dont l'incidence histologique est bien superieure a l'incidence clinique, est une proliferation epitheliale associee a une deregulation des interactions epithelium-stroma. Ces interactions sont ici decrites a travers l'etude de l'expression des facteurs de croissance et de leurs recepteurs dans le tissu prostatique normal et pathologique. En parallele, les alterations oncogeniques et les pertes d'alleles specifiques du cancer de la prostate sont analysees. Les resultats obtenus sont le developpement de modeles experimentaux, la caracterisation des deux contingents cellulaires epithelial et stromal puis l'etude de leurs interactions. Dans un premier temps, la caracterisation de deux sous-clones de pnt1, lignee de cellules epitheliales prostatiques immortalisees par l'antigene t de sv40 a mis en evidence des alterations decrites dans les cancers prostatiques, touchant en particulier c-myc et le recepteur de l'egf. La caracterisation des cellules epitheliales et stromales s'est poursuivie par l'etude du role de la somatostatine et de l'effet de ses analogues dans les cellules epitheliales et stromales. Un recepteur est retrouve dans tous les types de prelevements prostatiques, normaux et pathologiques, les cellules epitheliales et stromales exprimant des sous-types differents. La proliferation des cellules stromales d'hbp est inhibee par un analogue de la somatostatine, le bim23014, ce qui ouvre de nouvelles perspectives pour l'utilisation de ces analogues dans le traitement des tumeurs prostatiques. Les interactions epithelium-stroma ont ensuite ete analysees par des experiences de coculture en chambre de diffusion. Un facteur produit par des cellules stromales d'hbp, inhibe la lignee derivee de cancer lncap. Nous avons identifie ce facteur comme etant l'interleukine-6. Ce resultat permet d'envisager son utilisation dans le traitement des pathologies prostatiques

  • Titre traduit

    Stroma-epithelium interactions in normal prostate and prostate tumors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 232 P.
  • Annexes : 714 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.