Métabolisme postprandial des lipoprotéines chez le sujet diabétique non insulino-dépendant

par Nebil Attia

Thèse de doctorat en Physiologie et physiopathologie de la nutrition humaine

Sous la direction de Anik Girard-Globa.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .


  • Résumé

    La mortalité cardio-vasculaire est élevée dans le DNID, mais les facteurs lipidiques de risque sont normaux. L'athérogénèse pouvant être favorisée par des troubles postprandiaux liés à l'insulinorésistance et non discernables à jeun et avons eu recours à une charge orale de lipides. Nous avons d'abord comparé des sujets DNID normolipémiques à des témoins: malgré une hyperlipémie postprandiale normale, l'épuration des chylomicrons est retardée et les LDL évoluent vers un profil plus athérogène chez les patients. La baisse du rapport cholestérol:phospholipides qui favorise chez les témoins le transport inverse du cholestérol n'a pas lieu. L'augmentation normale de CETP qui assure une épuration accrue du cholesteryl ester par les particules riches en triglycérides n'a pas lieu, bien que l'activité soit élevée à jeun. Accumulation de résidus athérogènes, évolution athérogène des LDL, non stimulation de l'épuration et du transfert de cholesterol, ces troubles, répétés après chaque repas contribuent à l'athérogénèse et soulignent l'intérêt pronostique de tests de surcharge lipidique. L'hypertriglycéridémie étant un facteur de risque dans le DNID, nous avons évalué l'effet d'un hypolipémiant, le bézafibrate. La lipolyse postprandiale est améliorée, mais son effet sur l'épuration des résidus de chylomicrons est variable, suggérant chez certains une saturation rapide des récepteurs. Les lipoprotéines à apo B renferment moins de cholestérol (libre ou estérifié). Cependant le pool des HDL (et donc la capacité de transport inverse du cholestérol) n'est pas augmenté comme la lipolyse pourtant facteur déterminant. Ainsi, le DNID perturbe les relations normales entre fractions riches en triglycérides et HDL. Enfin, le bézafibrate diminue et les acides gras non estérifiés postprandiaux et la glycémie. La corrélation entre les deux phénomènes après traitement suggère une diminution de l'insulinorésistance.

  • Titre traduit

    Postprandial metabolism of lipoproteins in non-insulin-dependent diabetics subjects


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (248 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 208-239

Où se trouve cette thèse ?