Combinaison de la catalyse micellaire par differents sels d'hexadecyltrimethylammonium a contre-ions reactifs ou inertes et de la pseudo-catalyse par les ions hydroperoxydes pour la destruction de triesters phosphoriques par hydrolyse

par MOHAMED MOUKAWIM

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de J. TOULLEC.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'hydrolyse de cinq triesters phosphoriques phosphate de diphenyle et de p-nitrophenyle, phosphate de di-p-tolyle et de p-nitrophenyle, phosphate de diphenyle et de p-cyanophenyle, phosphate de di-p-ditolyle et de p-cyanophenyle et phosphate de diethyle et de p-nitrophenyle (paraoxon) a ete etudiee dans des conditions de pseudo-catalyse par les ions ho#-#2, en equilibre avec h#2o#2, et en presence ou non de micelles d'ions hexadecyltrimethylammonium (cetyltrimethylammonium, cta#+). Les nouveaux tensioactifs ctax prepares (x = hydroperoxyde, acetate, metaborate) permettent de supprimer ou de reduire les effets inhibiteurs des contre-ions. De fortes reactivites sont alors observees. (par exemple, dans les solutions de ctaooh, le temps de demi-vie du paraoxon, triester connu pour etre difficilement hydrolysable, descend a une valeur de 1-2 seconde). Le ph des solutions et les constantes de vitesse d'hydrolyse sont interpretees quantitativement en termes d'association et d'echange des ions, ceci en tenant compte des variations du facteur global d'associations des ions avec les micelles, ainsi que de celle de la concentration de tensioactif non micellise. La prise en compte de ces facteurs constitue une amelioration importante du traitement pie (pseudo-phase ion exchange) classique. Bien que cela soit souvent admis, mais sans preuve, il est montre que la constante de vitesse de la reaction a l'interface des micelles est proportionnelle a la fraction molaire partielle, #hoo, des ions qui y sont presents. Lorsque la reaction est effectuee en presence de tampon borate et de h#2o#2, ce qui correspond a de fortes proportions d'ions perborates, seuls les ions ho#-#2 sont responsables de la pseudo-catalyse nucleophile. Les ions perborates sont des inhibiteurs de la catalyse micellaire, par suite de leur association a l'interface


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 271 P.
  • Annexes : 250 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.