Abondances des elements legers dans le milieu interstellaire. Etude du plasma relativiste quantique de paires electrons-positrons

par Martin Lemoine

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de R. FERLET.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans une premiere partie, on etudie les abondances interstellaires des elements legers deuterium, helium, lithium, et beryllium, et leur signification vis-a-vis des modeles de nucleosynthese primordiale et d'evolution chimique. En particulier, on presente une nouvelle estimation de l'abondance du deuterium dans le milieu interstellaire, les premiers rapports isotopiques interstellaires du lithium, et la meilleure limite superieure obtenue sur l'abondance interstellaire du beryllium. Dans une deuxieme partie, on etudie la physique du plasma relativiste et quantique forme d'electrons, de positrons, et de photons. Dans le cadre de la theorie des champs a temperature et densite finies, on etudie le comportement collectif du plasma et on calcule le tenseur energie-impulsion dans une approche quasi-particulaire. Enfin, on donne les equations permettant le calcul de ce tenseur en theorie cinetique dans l'approximation de hartree-fock


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 P.
  • Annexes : 196 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.