Caracterisation structurale et fonctionnelle d'une nouvelle molecule apparentee a cd4, lag-3 (lymphocyte activation gene 3)

par Bertrand Huard

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Frédéric Triebel.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le gene lag-3 est considere comme un cousin germain de cd4. Ces deux genes sont localises sur une meme bande (12p13) du chromosome 12 humain, presentent des similarites dans leur organisation genomique, et les produits proteiques possedent un meme ligand, les molecules du cmh ii. Toutes ces observations suggerent que lag-3 et cd4 proviennent d'un ancetre commun, et constitue donc une sous-famille, sous famille cd4, a l'interieur de la famille des immunoglobulines. Plag-3 est une glycoproteine monomerique de 70 kda, associee a la membrane cellulaire a une (ou plusieurs) gp(s) 45. Cette expression est restreinte aux cellules t et nk activees. Lag-3 est implique dans la desactivation de clones t cd4+. En effet, lag-3 transduit un signal desactivateur en aggregant les molecules du cmh ii exprimees par les cellules t activees. En conclusion, lag-3 et cmh ii representent un couple recepteur-ligand implique dans un phenomene de desactivation autocrine de la reponse t


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 P.
  • Annexes : 287 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.