Le rachis cervical des primates actuels et fossiles : aspect fonctionnel et évolutif

par Dominique Gommery

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Terre, océan, espace. Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Psychologie

Sous la direction de Brigitte Senut.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le rachis cervical est constitue de deux parties: le rachis cervical superieur qui assure le maintien de la tete et le rachis cervical inferieur qui donne la courbure plus ou moins prononcee du cou. La dynamique cranio-faciale se repercute au niveau de la charniere occipito-atloido-axoidienne (rachis cervical superieur) de facon plus discretes. Le point le plus interessant concerne la partie dorsale des condyles occipitaux et de leurs homologues sur l'atlas, les tubercules retro-glenoidiens qui se caracterisent par un angle plus ou moins ouvert en fonction de la position phyletique des primates consideres. Au niveau de l'angulation des surfaces articulaires superieures de l'axis, on retrouve le meme phenomene. On constate parallelement un redressement de l'apophyse odontoide sur le corps vertebral de l'axis: ceci s'accompagnant de modifications dans les contraintes mecaniques et dans l'agencement des structures osseuses internes. Par ailleurs, le rachis cervical inferieur montre des adaptations fonctionnelles qui ne sont pas aussi nettes que pour les membres. En effet, sur ces derniers, les surfaces articulaires sont, en partie, revelatrices des adaptations fonctionnelles. Sur les vertebres cervicales, il s'agit de leur disposition par rapport a l'horizontale et de la hauteur des colonnes qui les portent. La hauteur des corps vertebraux a aussi un role important dans la locomotion: ainsi, les primates qui pratiquent le saut ont tendance a avoir un cou court. Il apparait que la forme des apophyses transverses pourrait etre revelatrice d'un type de locomotion ou d'un mode de vie (arboricole ou terrestre). Il faut donc scinder le squelette post-cranien en deux: le squelette post-cranien axial (qui correspond a un axe soutenant le corps, mais nullement rigide) et le squelette post-cranien appendiculaire (plus specifique d'un mode de deplacement)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (251-237 p.)
  • Annexes : 341 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 135 298 -- 1
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 135 298 -- 2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95 PA07 7118
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.