Localisation de genes conferant la susceptibilite du rat a l'autoimmunite induite par les sels d'or

par NATHALIE KERMARREC-MARTINERIE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de F. HIRSCH.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les rats brown-norway portant l'haplotype rt1#n (cmh du rat) traites avec des sels d'or (atps) presentent des desordres immuns caracterise par une augmentation des ige, par la production d'ac anti-laminine, et la presence de depots d'ig dans le rein. Ces manifestations sont similaires a celles observees chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoide et traites avec des sels d'or. Au contraire, les rats lewis (lew), rt1#1) ne developpent pas ces manifestations. Le but de cette these etait de localiser des regions chromosomiques impliquees dans l'apparition des desordres observes apres l'injection d'atps. L'utilisation de souches congeniques et de differents hybrides montre que le fond genetique lew est associe a la reponse la plus faible et le fond genetique bn a la reponse la plus forte quelque soit l'haplotype au cmh. Les haplotypes rt1#n et rt1#1 sont permissifs pour l'augmentation de la concentration des ige, la production des ac anti-laminine et la presence de depots d'ig dans les glomerules. Seul rt1#n est permissif pour la presence de depots d'ig dans les arteres. Il existe une opposition entre le fond genetique et le cmh. L'utilisation de microsatellites sur les adn de rats f2 a permis de localiser une region sur le chromosome 10 du rat impliquee dans l'augmentation de la concentration des ige, la production d'ac anti-laminine et la presence de depots d'ig dans les glomerules. Grace aux regions d'homologie entre les cartes genetiques de l'homme et du rat, des resultats preliminaires montrent une faible association entre des marqueurs sur les chromosomes 5 et 17 et les ige chez des individus atopiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 212 P.
  • Annexes : 206 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.