Developpement morphologique et metabolique des couches du tissu adipeux sous-cutane dorsal chez le porc. Influences de l'age, de la race et des matieres grasses alimentaires

par SANGARE CAMARA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-P. LAPLACE.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez les jeunes porcs maigre large white (lw) et gras meishan (ms), l'epaisseur, la teneur en lipides et la taille des adipocytes des couches externe et interne du tissu adipeux sous-cutane dorsal sont equivalentes. Avec l'age, l'epaisseur et la teneur en lipides sont superieures dans la couche interne, la taille des adipocytes etant plus importante dans la couche externe. Les activites lipogeniques des deux couches sont faibles et equivalentes chez les porcelets allaites. Elles augmentent chez le ms au sevrage, particulierement dans la couche interne. Chez le lw, elles demeurent stables jusqu'a 80 jours. L'intensite de la lipogenese decroit ensuite chez les deux races, puis elle augmente et apparait plus elevee chez le lw. La couche externe presente une insaturation des lipides et une teneur en c18:2 plus elevees chez les porcs lw ages. Les recepteurs a l'insuline sont egalement etudies au niveau des adipocytes et indiquent la presence de deux sites (1 et 2). L'affinite des sites 1 n'est pas differente entre les deux couches, et elle est plus elevee chez le ms. Celle des sites 2 n'est pas differente entre les couches. Le nombre des sites 1 et 2 varie suivant l'age chez les deux races, mais il n'est pas different entre les couches. L'introduction de matieres grasses insaturees dans l'alimentation intensifie la lipogenese et accroit l'adiposite de la carcasse et la teneur en lipides des tissus. Les matieres grasses saturees conduisent a des tissus adipeux presentant une bonne aptitude aux transformations technologiques. Les couches externe et interne montrent des sensibilites differentes a l'incorporation des lipides dans l'alimentation. En conclusion, les couches externe et interne du tissu adipeux sous-cutane dorsal presentent une composition chimique et un metabolisme lipidique differents. Il faut donc tenir compte de la speficite de ces couches et non plus considerer ce tissu comme une seule entite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 P.
  • Annexes : 293 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.