De l'interdit de savoir aux savoirs interdicteurs

par Dominique Agostini

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Philippe Gutton.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ma these explore la clinique des violences intra-familiales sous l'angle des savoirs antagoniques au "travail de subjectivation" et d'historicite que, tres tot, ces violences inculquent a l'enfant. J'y precise en ce sens que les traumatismes disruptent le sujet de ses racines-emotions, secretent l'interdiction de penser la "question des origines". La premiere partie met en rapport les theorisations du desir de savoir et de son interdit formulees par freud, klein, winnicott et bion avec leurs conceptions du role de l'environnement. A partir de ces differentes theories, je developpe le modele d'une pulsion epistemophilique primaire d'emblee focalisee sur l'objet dont la receptivite alimente en retour le processus developpemental de connaissance de soi et du monde exterieur. Ce modele theorico-clinique qui situe l'"apprentissage par l'experience" emotionnelle a l'origine de la pensee, etaye celui d'un interdit de savoir paradigmatique des traumatismes et constitutif de savoirs interdicteurs qui, en prenant la releve interne de l'environnement traumatique, en barrent la separation psychique. Le processus d'adolescence peut ainsi, comme je le developpe dans la derniere partie, rester captif des parties infantiles prisonnieres de la cellule familiale internalisee.

  • Titre traduit

    From the interdiction of knowledge to forbidden knowings


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (1995) 133
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.