Organisation linguistique et prosodique de la parole : aspects psycholinguistique du code-switching arabe-français

par Lahcen Ouasmi

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Nicole Bacri.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette étude porte sur le code-switching arabe-français en parole spontanée avec des bilingues arabo-français à dominante arabe marocain dans une perspective psycholinguistique qui vise l'étude des systèmes représentationnels des deux langues. Notre analyse a été faite en fonction de certains niveaux : 1) une description de la distribution syntaxique du code-switching en fonction des catégories syntaxiques. 2) une analyse des variables temporelles (pause, débit. . . ). 3) une étude de l'emplacement de l'accent sur les constituants phrastiques des deux langues. 4) une analyse intonative qui porte sur les frontières syllabiques des deux langues pour étudier le passage de L1 à L2 au niveau de la courbe mélodique. Dans le cadre de notre travail, il était question de l'activation simultanée ou non des deux langues. Nous avons formulé des hypothèses stipulant l'indépendance des deux codes linguistiques, et les résultats obtenus ne confirment pas l'hypothèse de l'indépendance et laissent à dire que la relation entre l'arabe et le français impose une association à certains niveaux linguistico-prosodiques. Nous tenons à préciser que cette étude a été faite au niveau de la production et sera complétée à l'avenir par une étude perceptive.

  • Titre traduit

    Linguistic and prosodic organization of speech : the psycholinguistic aspects of arabic-french code-switching


  • Résumé

    This study is interested in arabic-french code-switching in spontaneous speech of morrocan-french bilinguals in a psycholinguistic perspective. It aims representational systems of the two codes. Our analysis is realized through several levels : 1) a description of syntactic distribution of code-switching. 2) an analysis of temporal variables (pause, debit. . . ). 3) a study of the distribution and the position of the stress in sentential constituents of arabic and french. 4) an intonative analysis of syllables boundaries of the two codes in order to analyse the passage from L1 to L2 at the intonational level. In other words, this study concerns "simultaneous" and "separate" activation of the two systems. The results obtained do not confirm the independence hypothesis and come to the conclusion that the relation between the arabic and french languages involves and imposes an association at some linguistic and prosodic levels.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 225-241

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (1995) 127

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4961
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.