La psychose maniaco-depressive de gerard de nerval (1851-1855)

par ROMAN BERNAR FREIMAN

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jacques André.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est un essai de psychanalyse appliquee portant sur les dernieres annees de la vie de gerard de nerval (1851-1855). Notre etude s'attache a montrer l'influence de la pathologie maniaco-depressive dans l'oeuvre et dans la vie de gerard de nerval. Nous etudions notamment les crises aigues de fevrier et aout 1853, les relations de nerval a son psychiatre le docteur emile blanche, le voyage en allemagne de juin-juillet 1854 et le suicide du 25 janvier 1855. Nous abordons egalement l'etude de quatre oeuvres majeures de nerval: "sylvie", "aurelia" et deux sonnets des chimeres ("el desdichado" et "artemis") qui sont en relation directe avec cette pathologie. Notre recherche porte egalement sur la fonction du reve dans la psychose maniaco-depressive et le role de la creation litteraire dans cette pathologie. Enfin, nous etudions le mythe d'eurydice et d'orphee qui nous semble paradigmatique pour la comprehension du "deuil impossible".

  • Titre traduit

    The maniaco-depressive psychosis of gerard de nerval (1851-1855)


  • Résumé

    This thesis is an approach of applied psycho-analysis concerning the last years of gerard de nerval's life. Our study aims to point out the influence of the maniaco-depressive pathology in the life and in the works of gerard de nerval. We shall particularly study the crisis of february and august 1853, the relations between nerval and his psychiatrist, doctor emile blanche, the journey in germany of june july 1855 and the suicide of january 25th 1855. We shall also analyse four major works of nerval: "sylvie", "aurelia" and two sonnets of the "chimeres" ("el desdichado" and "artemis") which are in direct relation to this pathology. Our research will also treat of the functions of dream in maniacodepressive psychosis and the value of litterary creation in this pathology. Finally, we shall study the myth of orpheus and eurydice which seems paradigmatic for the understanding of the notion of "impossible loss".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.