Le desir de mort chez le jeune adulte automutilateur en milieu carceral

par NICOLE TAIEB

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Philippe Gutton.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La mort en prison a une fonction specifique. Le jeune detenu incarcere utilise l'automutilation comme moyen de pression pour obtenir de l'administration penitentiaire ce qu'il veut. Celle-ci reagit tres mal a ces situations, qui conduisent des jeunes adultes parfois a la mort, et, pour eviter ce qui semble etre une fin en soi, elle cede aux menaces de facon quasi systematique. Mais le detenu a besoin de cette mort pour exister, continuer a vivre parce qu'elle l'installe dans un sentiment de toute puissance.

  • Titre traduit

    Dead of the young prisoner


  • Résumé

    Death in prison has a function and a particular significance. The young prisoner uses it as a mean of pressure to obtain from the prison administration whatever he wants. Moreover, by killing himself, the young imprisoned adult feels himself to be immortal : "after his death he finally exists".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris - BU des Grands Moulins (Paris). Direction générale déléguée aux bibliothhèques et musées. Bibliothèque universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4815
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.