Recits, soties, roman, une approche de la poetique romanesque d'andre gide

par SOPHIE SAVAGE LAVRUT

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Henry Godard.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Avec les faux-monnayeurs, andre gide signe son unique roman. Ses oeuvres narratives anterieures, il les nomme "recits" (l'immoraliste, la porte etroite, isabelle et la symphonie pastorale) ou "soties" (paludes, le promethee mal enchaine, les caves du vatican), leur refusant l'appellation "roman" dans la mesure ou ce sont des oeuvres "ironiques" et non "deconcentrees". L'etude des oeuvres citees nous a permis de comprendre comment la poetique romanesque d'andre gide s'est elaboree a partir d'approximations et de rejets quant aux modalites d'expression pretees aux personnages, a l'utilisation de l'autobiographie, et a la mise en scene de la lecture a l'interieur meme de l'oeuvre.


  • Résumé

    With les faux-monnayeurs, andre gide signs his only novel. He names his previous narrative works "recits" (l'immoraliste. La porte etroite, isabelle and la symphonie pastorale) or "soties" (paludes, le promethee mal enchaine, les caves du vatican), refusing to call them "novel" because these writings were "ironiques" and not "deconcentres". Studying the previously mentioned works, e understood how andre gide's novelistic poetics was elaborated from approximations and refusals, regarding the technical ways of expression the narrator gave his characters, the use of the autobiography, and the setting of reading in the very narrative thread.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.