Vapeurs, foudres et particules : les pratiques expérimentales de l'ionisation des gaz à Paris et à Cambridge, 1895-1914

par Benoît Lelong

Thèse de doctorat en Épistémologie

Sous la direction de Dominique Pestre.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette these decrit comment la physique des ions gazeux, originaire de cambridge a pu s'implanter en france au tournant du siecle. Le premier chapitre compare les recherches a cambridge et a paris, en 1896-1898, recherches portant sur la decharge par les rayons x. Alors que j. J thomson et ses eleves du cavendish laboratory etudiaient les ions produits par les rayons x, les francais evitaient toute interpretation microphysique. Le deuxieme chapitre montre comment paul langevin, apres s'etre forme au cavendish laboratory, devint en france a partir de 1900, un "missionnaire" de la physique ionique anglaise. Le troisieme chapitre est une analyse tres detaillee de l'itineraire de recherche de langevin, et precise les methodes experimentales de la physique ionique. Le quatrieme et dernier chapitre decrit un cas de conversion, celui des specialistes francais des rayons cathodiques. Ceux-ci, particulierement paul villard, ignorerent d'abord les ions et les "corpuscules" de j. J. Thomson, et envisagerent plutot les proprietes physico-chimique s macroscopiques des rayons. Toutefois, vers 1904-1906, ils se convertirent assez brusquement au point de vue de j. J thomson qui avait fait fortune en angleterre comme en allemagne.

  • Titre traduit

    Ions, rays and dischrges in paris and cambridge, 1895-1914 : a comparative study of experimental practice and laboratory culture


  • Résumé

    This thesis describes how gaseous ion physics from cambridge became accepted and practised in france at the turn of the century. Chapter 1 compares researches on x-ray discharge in cambridge and paris during 1896-1898. J-j thomson and his students at the cavendish laboratory were investigating ions produced by x-rays. On the contrary, french physicists avoided any microphysical interpretation. Chapter 2 shows how paul langevin, trained in cambridge in 1898, became in 1900 a "missionary" for english ion physics in france. Langevin was not an exception : the dissemination of j. J. Thomson 's students formed an international network of ion specialists. Chapter 3 is a detailed narrative of langevin's research itinerary, and analyses the experimental methods of ion physics. Chapter 4 describes several cases of conversion. The french specialists of catmode rays, paul villard among them, ignored first the ions and "corpuscles" of j. J. Thomson. They rather studied the macroscopic physico-chemical properties of the rays. But, in 1904-1906, they abruptely decided to adopt thomson's point of view, which was already widely accepted ing-britain and germany.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(261 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (1995) 059
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 509.53 LEL
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18681

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1750
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3688
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 15400
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.