La genèse du socialisme est-allemand et l'encadrement des femmes par le pouvoir : de l'occupation soviétique à l'Etat socialiste, 1945-1952

par Corinne Bouillot

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Rita Thalmann.

Soutenue en 1995

à Paris 7 .


  • Résumé

    Within the context of juge post-war transformations, the rebirth of a women's movement in the soviet zone of occupied germany constituted a high political stake for the new power to be. Set on the basis of a new communist "democratic front" strategy, the antifascist women's committees gave birth as soon as 1947 to a unique and theoretically multi-party organization, called democratic women's federation of germany (dfd). Under the progressive domination of the united socialist party (sed), the dfd became a "relay", the mission of which was to make the creation of gdr and the construction of socialism popular with women. In collaboration with the dfd and the trade-unions, the party developped a discourse on women's emancipation marked with strong socialist tradition (works means emancipation) but also with sexist ideology (such as the glorification of maternity). As soon as 1952 the mains bases of this policy of emancipation and supervision were launched.


  • Résumé

    Dans le contexte des bouleversements profonds de l'apres-guerre, la reconstitution d'un mouvement feminin dans la zone sovietique de l'allemagne occupee represente, pour le nouveau pouvoir qui s'etablit, un enjeu politique important. Constitues sur la base d'une nouvelle strategie communiste de "front democratique", les comites feminins antifascistes donnent naissance des 1947 a une organisation unique et theoriquement pluripartite, la federation democratique des femmes allemandes (dfd). Dominee peu a peu par le parti socialiste unifie (sed), celle-ci devient une courroie de transmission chargee de populariser aupres des femmes la creation de la rda et la construction du socialisme. En collaboration avec la dfd et les syndicats, le parti developpe un discours sur l'emancipation des femmes empreint d'une forte tradition socialiste (role liberateur du travail) mais reprenant aussi les schemas de pensee sexistes (glorification de la maternite). Des 1952, les principales bases de cette politique d'emancipation et d'encadrement sont jetees.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (695 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Z 26737
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Z 26738
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18454-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1654
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3266
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 13841
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.