Changement et continuité dans l'Algérie des années 1980 : les espaces urbains de sociabilité

par Djamel Cheridi

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de

Soutenue en 1995

à Paris 7 .


  • Résumé

    Thje purpose of this thesis is to wonder about the evolution of determinants and ways of social link formalization process in independen algeria, specialy in the 1980's, by the way of a study of sociability areas. In the first instance, we strove to emphasize the contradictory nature of the progressive social project which refuse to take charge of the consequences of modernization on the modalities and the aim of social integration in the name of a monistic and communal conception of society and social link that reject multiplicity of social indentities. We assigned the second part to reveal the fact that the reorientation of the aim of political power intervention toward mass organizations and voluntaries associations in the 1980's lead to remopve any apportunities of development of sociability areas in which the structuration of a societary type of social link could be possible. This study conclude with an analysis of the development of informal, non organized and non instiitutionalized manifestations of sociability, on the one hand, and the rise of a particular form of religious sociability : the islamist sociability, on the other hand, resulting from the social dis


  • Résumé

    Le present travail vise, par lebiais d'une etude des espaces de sociabilite, a s'interroger sur l'evolution des determinants et des modalites de la formalisation du lien social dans l'algerie independante dans un premier temps, on s'est attache a souligner le caractere contradictoire du projet social progressiste qui refuse d'assumer et de prendre en charge les consequences de la modernisation sur les modalites et la logique de l'intefgration sociale au nom d'une conception moniste et communautaire du lien social rejetant la pluralite desq identites sociales. La seconde partie nous a permis de montrer que la reorientatio de la logique fondant l'intervention du pouvoir politique au niveau des organisations de masse et du phenomene associatif, dans les annees 1980, conduit a oter tote possibilite de developpement d'espaces de sociabilite ou puisse se formaliser un lien social societaire. Ce travail se termine par une analyse du developpement des manifestations de sociabilite informelles, inorganisees et non instituionnalisees, d'une part, et l'essor d'une forme particuliere de sociabilite religieuse : la sociabilite islamiste, d'autre part, comme consequence du processus de desorganisation sociale et de dissolution du lien social qu'exprime la crise multi-dimensionnelle que connait la societe algerienne des annees 1980.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (846 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [799]-832.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18358-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1624
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3088
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 14082
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.