Cadre parametrise pour l'analyse des theories metriques, non necessairement relativistes, de la gravitation

par TAHAR MELLITI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de P. TOURRENC.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Apres une presentation des principaux formalismes destines a tester la relativite restreinte et la relativite generale independamment, c'est-a-dire le cadre de robertson ainsi que celui de mansouri et sexl en ce qui concerne la relativite restreinte, le cadre ppn (parametrise post-newtonien) en ce qui concerne la gravitation relativiste. Les diverses hypotheses de ces cadres ont ete, en particulier, clairement explicitees. A la suite de quoi une generalisation covariante du cadre de robertson est construite. Cela permet alors d'etendre cette generalisation au cas ou l'espace-temps de fond n'est pas plat mais courbe. Cela permet alors de proposer un formalisme susceptible de tester simultanement les theories cinematiques en espace temps plat ainsi que les theories metriques de la gravitation. Des applications a ce nouveau formalisme sont alors etudiees, en particulier une experience dont le but etait de tester l'isotropie de la vitesse de la lumiere est analysee: l'experience du j. P. L.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 194 P.
  • Annexes : 86 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.