Controle de l'homeostasie du glucose dans un modele d'hypoglycemie chez le rat

par CHRISTOPHE MAGNAN

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de M. GILBERT.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez les patients diabetiques, l'insulinotherapie entraine des accidents hypoglycemiques dus au fait que la secretion des principaux facteurs contraregulateurs, catecholamines et glucagon, est deficiente. Nous avons developpe un modele de rat qui presente une hypoglycemie (36h) apres l'arret d'une perfusion de glucose de 48h (periode pendant laquelle les rats sont hyperglycemiques et hyperinsulinemiques, rats hg-hi). Nous avons etudie: 1) la reponse secretoire des catecholamines et du glucagon a l'hypoglycemie, 2) les mecanismes assurant le maintien de la production hepatique de glucose pendant l'hypoglycemie. Nous avons montre que: 1) il ne se produit pas d'elevation de la concentration plasmatique des catecholamines et du glucagon pendant la periode d'hypoglycemie. Ainsi 48h d'hyperglycemie/hyperinsulinemie ont profondement altere la reponse contratregulatrice. De plus, en ce qui concerne le glucagon, on n'observe pas de diminution de la quantite d'arnm du glucagon ni du contenu pancreatique en glucagon. Ainsi l'absence d'elevation de la concentration plasmatique de glucagon est due a un defaut de secretion plutot que de synthese de l'hormone. Les effets de l'hyperglycemie, caracteristique de l'etat diabetique, et/ou de l'hyperinsulinemie, resultant de l'insulinotherapie dans ce defaut de secretion du glucagon sont mal connus. Pour etudier ces parametres, nous avons developpe un autre modele de rat. Les animaux sont maintenus euglycemiques/hyperinsulinemiques pendant 48h par une perfusion simultanee d'insuline et de glucose. Chez ces rats, le glucagon est secrete normalement en reponse a l'hypoglycemie. Ainsi, l'hyperglycemie prealable, plutot que l'hyperinsulinemie, semble etre le principal responsable du defaut de secretion de glucagon decrit chez les rats hg-hi. 2) malgre cette reponse contraregulatrice deficiente, le foie ajuste sa production de glucose ce qui maintient l'hypoglycemie dans des limites physiologiquement tolerables. La neoglucogenese est le principal mecanisme permettant le maintien d'une production de glucose. Pendant l'hypoglycemie, le glycerol est le principal substrat glucoformateur utilise. En conclusion, notre modele pourrait permettre une meilleure comprehension des mecanismes impliques dans le recouvrement de la normoglycemie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 147 P.
  • Annexes : 202 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.