Evolution de la chimioresistance de plasmodium falciparum en republique centrafricaine de 1984 a 1991

par JEAN TESTA

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de J. DELMONT.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .


  • Résumé

    Afin d'etudier l'evolution des chimioresistances de plasmodium falciparum en republique centrafricaine de 1984 a 1991, plusieurs methodologies ont ete employees: etude de la chimioresistance dans la population non-immune expatriee ; realisation de series de tests de sensibilite in vivo et in vitro et etude des infections placentaires palustres sous chimioprophylaxie. Si la chimioresistance est apparue precocement en rca (1983), elle s'est developpee et etendue de facon lente et progressive. L'evolution des cas de chloroquino-resistance chez des expatries non immuns a montre un faible developpement de la chimioresistance de 1984 a 1986 ; un cas de resistance a la sulfadoxine-pyrimethamine a pu etre diagnostique en 1987 ; une etude menee en 1988 chez des militaires francais a souligne l'extension de la chloroquino-resistance de l'existence d'un plus important foyer de resistance dans l'est du pays. Les tests in vivo ont confirme qu'a partir de 1989, la chloroquino-resistance est presente dans tout le pays, mais que sa frequence etait basse aussi bien quantitativement (taux inferieur a 20%) que qualitativement (absence de resistance riii, faible parasitemie au septieme jour, pas de repercussion clinique). Les tests in vitro ont demontre une augmentation tres progressive du niveau de resistance a la chloroquine et a l'amodiaquine, une baisse de sensibilite a la quinine et une sensibilite conservee a la mefloquine. Les etudes menees sur l'infection placentaire de 1988 a 1990 ont montre un taux relativement important et stable d'impaludation de femmes suivant une chimioprophylaxie correcte par la chloroquine. Ces resultats, bien que pas trop preoccupants, montrent la necessite de developper une lutte antipaludique axee sur le traitement presomptif des acces febriles, la chimioprophylaxie des femmes enceintes, l'utilisation des moustiquaires impregnees, la surveillance epidemiologique continue et l'information des personnels de sante et de la population


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 P.
  • Annexes : 180 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.