Etude du gel d'alteration des verres nucleaires et synthese de gels modeles

par STEPHANIE RICOL

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Philippe Barboux.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre general des etudes sur l'alterabilite du verre nucleaire de reference r7t7. Il s'interesse plus particulierement a la pellicule formee a la surface de ce verre lors de son alteration. Contrairement aux etudes ulterieures qui portent principalement sur les cinetiques de dissolution des verres a partir des analyses chimiques des elements lixivies, il aborde le probleme de l'alteration a partir de l'etude structurale du verre de depart et du gel de surface. Cette demarche permet d'identifier les mecanismes de formation du gel et d'expliquer en partie le comportement a la lixiviation des elements. Ces deux approches se sont en fait averees complementaires et indissociables. A partir de differentes techniques spectroscopiques, ce travail a mis en evidence le role particulier de certains cations du verre tels que le calcium, le zirconium et le fer. Les etudes realises sur des gels de synthese a base de silice ont montre l'effet synergique d'un cation modificateur de reseau et d'un cation formateur de coordinence elevee sur une matrice de silice. La reticulation du reseau peut etre reliee au nombre d'onde de la bande de vibration asymetrique de la liaison si-o, pour les systemes ternaires si/na/zr. Par contre, les pertes de masse en silicium de ces materiaux dependent du nombre d'oxygenes non pontants. D'un point de vue du comportement a long terme, le gel d'alteration presente des caracteristiques proches mais superieures a celles du verre de depart. C'est donc un materiau tres stable en conditions statiques. De meme, les gels de synthese sont des materiaux presentant des solubilites tres faibles et nettement inferieures au gel d'alteration, ce qui pourrait leur conferer un role de matrice de confinement


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 P.
  • Annexes : 98 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut des sciences de la Terre d'Orléans.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 03-3450
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.