Fluctuations de vitesse et diffusion hydrodynamique en sedimentation

par HELENE NICOLAI

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de E. GUAZZELLI.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .


  • Résumé

    Cette etude experimentale a porte sur le processus de diffusion hydrodynamique en sedimentation. Les suspensions etudiees sont constituees de spheres non browniennes, monodispersees en taille, melangees a un fluide visqueux newtonien, dans des conditions de faible nombre de reynolds. L'utilisation d'une methode optique permet l'enregistrement en temps reel des trajectoires de quelques particules marquees au cours de leur sedimentation. Les fluctuations de vitesse et les coefficients d'auto-diffusion verticaux et horizontaux ont tout d'abord ete mesures en fonction de la fraction volumique de particules ; nous avons montre ensuite que ces grandeurs ne dependaient pas de la taille du recipient ; enfin, nous avons aborde le probleme de la chute d'une bille lourde au sein d'une suspension de billes plus legeres qui sedimentent


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143 P.
  • Annexes : 39 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.