Contribution a l'etude de recepteurs et de facteurs de croissance impliques dans le developpement du lignage melanocytaire et du systeme pacemaker de l'intestin

par LAURE LECOIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de N. LE DOUARIN.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les precurseurs des cellules pigmentaires prennent leur origine parmi les cellules de la crete neurale, migrent dans le mesenchyme sous ectodermique puis colonisent la peau et les phaneres, ou ils se differencient. A chacune de ces etapes, le developpement des melanoblastes peut etre influence par les conditions d'environnement qu'ils rencontrent. Au cours de ce travail, nous nous sommes attaches a etudier certains de ces facteurs. Nous avons mis en evidence l'activite mitogene d'extraits d'embryons de poulet negre soie sur des cultures de cellules de crete neurale de caille. Cette souche de poulet se caracterise par la presence d'une pigmentation tres importante dans les organes internes. Nous avons pu suivre le developpement des cellules pigmentaires chez la negre soie en utilisant comme marqueur des melanoblastes le recepteur tyrosine kinase c-kit. En effet, nous avons pu montrer, chez l'embryon d'oiseau, que c-kit est exprime par des cellules derivees de la crete neurale dans le mesenchyme sous l'ectoderme des e4. Nous avons montre que le ligand de c-kit, steel, est exprime dans l'ectoderme chez l'embryon d'oiseau, alors qu'il est exprime dans le derme chez l'embryon de souris. L'expression complementaire de c-kit et steel dans les filaments plumaires suggere que ces molecules pourraient jouer un role dans les echanges entre melanocytes et keratinocytes. Au cours de notre etude de l'expression de c-kit, nous avons ete amenes a envisager l'origine des cellules qui expriment c-kit dans le tube digestif. Differentes etudes ont mis en evidence la fonction pacemaker de ces cellules dans l'intestin. Nous avons montre, par des experiences de greffes de tubes neuraux et de greffes chorio-allantoidiennes que ces cellules c-kit positives ne proviennent pas de la crete neurale et ne dependent pas des cellules derivees de la crete neurale pour leur developpement. Enfin, nous avons aborde l'etude de l'expression d'autres facteurs de croissance des melanocytes: le hgf/sf (hepatocyte growth factor/scatter factor) dont nous avons montre qu'il n'etait en fait pas exprime le long des voies de migration des melanoblastes, et le recepteur b de l'endotheline qui est exprime precocement par les cellules de la crete neurale


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 211 P.
  • Annexes : 364 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.