Les recepteurs muscariniques striataux m1 et m4. Regulation differentielle par les afferences striatales et role dans la liberation du gaba dans la substance noire et le globus pallidus chez le rat

par NATHALIE KAYADJANIAN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de M.-J. BESSON.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .


  • Résumé

    Dans le striatum, les recepteurs muscariniques m1 et m4 sont majoritaires et sont exprimes dans les deux sous-populations striatales efferentes striato-nigrale et striato-pallidale. Compte-tenu de l'importance des afferences da nigrales et des afferences glutamatergiques corticales, nous avons etudie le role de ces deux afferences dans la regulation d'expression genique des recepteurs muscariniques m1 et m4 dans le striatum dorsal de rat. Nous avons mesure les taux d'arnm codant pour les recepteurs m1 et m4 apres une depletion unilaterale des taux en da striatale ainsi qu'apres une ablation corticale. Nos resultats montrent que la depletion des taux en da induit une diminution d'expression des arnm-m4 sans modifier les taux d'expression des arnm-m1. En revanche, l'ablation corticale entraine une augmentation d'expression des arnm-m1 alors que les taux des arnm-m4 ne sont pas modifies. La substance noire (sn) et le globus pallidus (gp) contiennent principalement du gaba surtout issu des afferences striatales et de l'ach issue des afferences du noyau pedonculo-pontin. Nous avons etudie le role de l'ach sur la transmission gaba dans la sn et le gp en analysant sur des tranches de sn et de gp, les effets d'agonistes nicotiniques et muscariniques sur la liberation spontanee de #3h-gaba. La stimulation des recepteurs nicotiniques et muscariniques induit une augmentation de la liberation de #3h-gaba dans les deux structures. Alors que les effets induits par la nicotine sont transitoires et necessitent l'implication d'un maillon da aussi bien dans la sn que dans le gp, la liberation spontanee de #3h-gaba induite par les agonistes muscariniques est de longue duree et s'exerce directement par l'intermediaire de recepteurs muscariniques localises presynaptiquement sur les afferences striatales. La modulation de la liberation de gaba impliquerait plutot des recepteurs muscariniques m4 dans la sn, alors qu'elle necessiterait la coactivation des recepteurs m1 et m4 dans le gp. Ainsi, les recepteurs muscariniques m1 et m4 dont les arnm sont presents au sein du striatum, seraient transportes de facon differentielle dans les voies striato-nigrale et striato-pallidale


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 269 P.
  • Annexes : 644 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1995 634
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.