Etude de la dopamine beta-hydroxylase humaine : regulation de l'expression et aspects structuraux

par LEILA HOUHOU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Mallet.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .


  • Résumé

    La noradrenaline appartient, avec la dopamine et l'adrenaline, a la famille des catecholamines. Elle est synthetisee, a partir de la dopamine, par la dopamine b-hydroxylase ou dbh qui constitue le marqueur specifique des neurones et cellules endocrines noradrenergiques. Dans ces tissus, l'activite de l'enzyme peut etre modulee par une variete de facteurs humoraux ou neuronaux. Toutefois, les mecanismes mis en jeu dans la regulation de l'expression de la dbh sont encore peu connus. Nous avons entrepris d'analyser l'expression de la dbh aux niveaux transcriptionnel et post-traductionnel. Nous avons etudie la regulation du gene dbh humain en analysant l'activite promotrice d'un fragment d'adn genomique localise en amont du site d'initiation de la transcription. Des experiences de transfection transitoire dans des lignees cellulaires revelent que ce fragment a une activite promotrice. Il apparait que les 267 premiers nucleotides de cette region sont suffisants pour diriger la transcription basale du promoteur dbh et lui conferer une expression restreinte aux cellules noradrenergiques. L'activite transcriptionnelle de ce fragment est augmentee lors d'un traitement des cellules par l'ampc. Cette induction requiert tres vraisemblablement un element de reponse a l'ampc situe a -181 pb. En parallele, nous avons aborde l'etude des mecanismes moleculaires qui gouvernent la plasticite de l'expression des neurotransmetteurs. Nous avons demontre que l'acide retinoique (ar) induit dans les cultures primaires de neurones sympathiques de rats nouveau-nes une augmentation de la quantite d'acetylcholine et une diminution de la quantite de noradrenaline. Cette differenciation cholinergique par l'ar resulte de la co-regulation de facon opposee de l'expression des enzymes de synthese de ces neurotransmetteurs. En effet, l'ar reprime l'activite de la tyrosine hydroxylase et de la dbh et induit simultanement l'activite de la choline acetyltransferase. Enfin, nous avons entrepris d'identifier les mecanismes impliques dans la genese des formes soluble et membranaire de la dbh. Il n'existe qu'un seul gene codant pour la dbh et la dualite des formes ne resulte pas d'un epissage alternatif dans la sequence codante de la dbh. Il devenait des lors necessaire d'orienter l'etude de ces mecanismes au niveau post-traductionnel. L'expression de divers adnc-dbh dans des lignes cellulaires, a l'aide du virus de la vaccine, nous a permis d'etablir qu'il existe deux mecanismes distincts qui contribuent a la liaison de l'enzyme a la membrane: l'un resulte du maintien du peptide signal de la proteine, tandis que l'autre est independant de la presence de ce peptide


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 116 P.
  • Annexes : 222 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.