Incidences des evenements anoxiques oceaniques sur les microfaunes cenomano-turoniennes du bassin anglo-parisien

par BRUNO FERRE

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de G. BIGNOT.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les microfaunes cenomano-turoniennes de la bordure occidentale du bassin anglo-parisien sont etudiees sur un profil sud-nord grace a douze coupes de terrain. Celles-ci permettent d'etablir un cadre biochronostratigraphique detaille, ameliorant celui etabli par juignet ; l'analyse des populations microfauniques precise par ailleurs les associations caracteristiques des environnements hypoxiques sur la plate-forme distale. Cette double approche genere un decoupage biostratigraphique fin en rapport avec le detail des observations. Toutes les coupes ont ete etudiees selon le meme standard de detail. L'utilisation des variations quantitatives ou indices (rapport p/b, diversite specifique, indice platycopidique,) pallie l'absence de marqueurs dans certains sites ; elle permet de reconnaitre systematiquement les biochronozones et specialement de positionner la limite cenomano-turonienne. Les indices micropaleontologiques elabores caracterisent les phases de sous-oxygenation dans les depots etudies. Une reconstitution de la frange hypoxique epicontinentale est obtenue grace a l'analyse de leurs variations. L'hypoxie chronique de la mer de la craie turonienne est etablie grace aux donnees chronostratigraphiques auxquelles s'adjoignent les interpretations paleoecologiques. Chaque indice contribue a preciser l'intensite de l'hypoxie. L'hypoxie influence immediatement l'indice platycopidique cependant que les foraminiferes sont moins sensibles, nuancant ainsi les variations de l'hypoxie. Des niveaux hypoxiques homologues sur l'ensemble du profil sont correles au moyen des differents indices. Plusieurs pulsations hypoxiques, allant en s'accentuant, precedent l'evenement global paroxystique ; ce dernier est suivi par d'autres d'importance moindre, allant en s'amortissant. Au sein d'une serie globalement hypoxique, il reste possible de distinguer des pics secondaires qui coincident regulierement avec une montee eustatique. L'intensite de l'hypoxie peut etre liee a l'eustatisme par la recherche du synchronisme entre les variations microfauniques, les fluctuations des elements-traces et les variations du niveau marin. Le modele normand peut donc servir a comprendre le black band britannique qui devrait normalement etre encadre par des niveaux hypoxiques secondaires


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 394 P.
  • Annexes : 201 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 95 PA06 6596
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.