Synthese et caracterisation de nanoparticules superparamagnetiques utilisables comme agents contrastant pour l'imagerie par resonance magnetique (i. R. M)

par LUDOVIC DEVOLDERE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de R. MASSART.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a trait a la synthese et la caracterisation de nanoparticules superparamagnetiques utilisables comme agents contrastant pour le diagnostic en imagerie par resonance magnetique nucleaire. La principale difficulte de synthese des systemes nanoparticulaires a remanence vasculaire reside dans l'obtention du produit sous forme d'une solution colloidale stable en milieu physiologique tout en conferant aux grains magnetiques une furtivite vis-a-vis des processus d'opsonisation et de phagocytose. Pour aborder cette etude, les syntheses du principe actif et des modificateurs de surface particulaire ont ete conduites sequentiellement. Cette approche a permis la mise au point d'un mode operatoire reproductible permettant la synthese d'une solution colloidale ionique de maghemite dont les proprietes physiques et physicochimiques sont bien maitrisees. L'instabilite de ce sol magnetique au ph physiologique a oriente notre recherche vers la conception de systemes particulaires stabilises, non plus par repulsion electrostatique, mais sur la base d'une repulsion sterique assuree par un polymere biocompatible. Deux concepts d'enrobage ont ete utilises: le concept de polyancrage a la surface des particules magnetiques a permis la synthese de polymeres a base de dextran (carboxymethyldextran, cmd) ou la fixation de l'agent de coating est obtenu par multiplication des points d'ancrage de faible affinite pour la surface des grains magnetiques ; le principe de monoancrage par le biais d'une ancre de forte affinite (enchainement -hydroxyacide) pour la surface particulaire nous a permis d'utiliser le dextran natif comme agent de coating. L'application de la theorie des polymeres (de gennes) a ce systeme permet le calcul de l'epaisseur h de la couche polymerique greffee. Les resultats biologiques associes a ces systemes particulaires ont montre qu'une augmentation de la valeur h avait pour consequence une minimisation des processus d'elimination plasmatique et permettait l'obtention de nanoparticules a remanence vasculaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 221 P.
  • Annexes : 151 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.