Utilisation de l'adenovirus et de l'adeno-associated virus pour le transfert de gene dans les keratinocytes et les fibroblastes cutanes. Application : expression de l'erythropoietine par therapie genique

par VINCENT DESCAMPS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de M. PERRICAUDET.

Soutenue en 1995

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le developpement d'un systeme de transfert de gene qui permettrait de produire chez l'homme un facteur therapeutique dans la circulation systemique, de facon controlee a partir de certaines cellules, constitue une voie de recherche importante. Les keratinocytes et les fibroblastes cutanes, en particulier par leur accessibilite et leur possibilite de culture et de greffe, sont des cibles ideales pour un tel objectif de therapie genique. La plupart des travaux publies sur le transfert de gene dans les keratinocytes et les fibroblastes cutanes ont ete realises avec des vecteurs retroviraux. Nous avons etudie l'utilisation de deux autres vecteurs, l'adenovirus et l'adeno-associated virus (aav), pour le transfert de gene dans ces cellules. Afin d'illustrer la faisabilite et l'efficacite therapeutique du transfert de gene avec ces vecteurs nous avons choisi comme gene d'interet le gene de l'erythropoietine (epo). Ce gene code pour le facteur de croissance de la lignee erythroide. Son interet therapeutique et le cout eleve de l'epo recombinante justifient le developpement d'une approche de therapie genique. La production d'epo et son effet biologique sont facilement mesurables et nous disposons d'un modele murin de thalassemie qui est une indication potentielle d'un traitement au long cours par l'epo. Un adenovirus recombinant porteur du gene de l'epo a ete construit. L'administration directe intraveineuse chez des souris adultes dba/2j et thalassemiques a confirme l'efficacite du vecteur adenoviral pour transduire in vivole gene de l'epo et induire une elevation importante et durable de l'hematocrite (jusqu'a 6 mois chez la souris dba/2j). L'implantation sous-cutanee sous forme d'un organoide de fibroblastes cutanes transduits par vecteur adenoviral permet une production prolongee d'epo avec une elevation jusqu'a 6 semaines de l'hematocrite. Cette approche permet de repondre par ailleurs a differentes preoccupations en termes de securite. Un vecteur aav porteur du gene de l'epo a ete construit. La production importante et durable d'epo in vivo a partir de keratinocytes humaines (cellules hela) transduits par cet aav recombinant a ete demontree. Des keratinocytes humains en culture primaire ont pu etre transduits et produire in vitro l'epo. Ces travaux soulignent l'interet mais aussi certaines limites de l'utilisation des cellules cutanees pour la therapie genique a l'aide de vecteurs viraux


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 246 P.
  • Annexes : 517 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1995
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.